Lecturemanga - manhwa - manhua

Sélection de 10 nouveautés manga à ne pas louper en mars 2024

Sélection des 10 nouveautés manga à ne pas louper en mars 2024 !

Voici ma sélection de 10 mangas que j’attends le plus pour le mois mars 2024.
Trop de sorties ? Vous ne savez plus quoi choisir ? Vous n’êtes pas seuls. Voici 10 titres qui débutent en mars et que j’ai hâte de lire. Si vous êtes perdu dans la masse des sorties, peut-être allez-vous craquer pour l’un d’entre eux ?

Acca 13 – Brigade de contre espionnage – Noeve

Couverture de l’édition américaine

Résumé : Interrogez chaque regard. Soupçonnez chaque sourire. Doutez de tout et méfiez-vous de tous…

Pourquoi : Acca 13 est une série de Natsume ONO qui compte six tomes et qui a été publiée dans le magazine Big Gangan (seinen). Si vous vous souvenez du manga c’est sans doute parce qu’on a eu droit à l’anime diffusé sur Wakanim et désormais disponible, en DVD et blu-ray, chez All the anime. J’en avais parlé sur le blog car j’avais adoré ! Natsume ONO est une mangaka plutôt confidentiel en France à qui l’on doit Goyô, Ristorante Paradiso, Gente (Kana). et sous le nom de basso le boys love : A vos côtés (Taifu comics).

Anna et le prince d’Albion – Naban

Résumé : Seconde fille de la famille de nobles Harmich, Anna en a assez des coutumes qui veulent qu’une femme n’ait d’autres objectifs que de flatter les grands seigneurs… Obsédée par l’art de la guerre, elle rêve de combattre aux côtés de son père, l’un des plus grands guerriers de l’empire. Malheureusement, son père vient à mourir lors d’un récent conflit avec le pays voisin d’Albion et elle se voit offerte en tribut à ce dernier. Anna n’a d’autre choix que de ce rendre à Albion, mais elle n’est cependant pas décidée à garder sa lame dans sa poche.

Pourquoi : Anna est une héroïne forte et déterminée qui prend son destin en main et qui ne va pas être un pion facile à manipuler. Le prince est fasciné par son fort caractère qui pourrait bien changer le pays tout entier. C’est beau, bien écrit et palpitant. Bref, tout ce qu’il faut pour un récit de guerre et de vengeance. J’ai pu lire les deux premiers tomes et je dois dire que c’est un gros coup de cœur. Je pensais vraiment ne pas aimer et ça été tout l’inverse !
Le titre est repoussé pour avril 2024 !!

Twisted-Wonderland ~ La maison heartslabyul ~ – Nobi Nobi !

Résumé : Le héros de cette série est un jeune combattant de kendo appelé Yuken qui est subrepticement transporté, à la manière d’un isekai, dans un autre monde dont il ignore tout.
Le lecteur découvre à travers lui l’académie Night Raven et ses pensionnaires, tous dotés pouvoirs magiques dont ils n’hésitent pas à se servir pour régler leurs différends en combats de magie. D’autres créatures comme un « chat » cracheur de feu au caractère bien trempé viennent compléter cet univers haut en couleurs.
Pour survivre dans ce lieu étrange, Yuken va devoir se démarquer par son courage et sa détermination plutôt que par l’utilisation de la magie, car il est incapable de la maîtriser. Malgré ce handicap, parviendra-t-il à trouver un moyen de rentrer chez lui ?

Pourquoi : Twisted-Wonderland – La Maison Heartslabyul c’est quoi ? Et bien c’est un phénomène qui a une place très importante au Japon depuis des années, mais qui est quasi inconnu en France.
A la base, il y a un jeu mobile avec plusieurs millions d’utilisateurs au Japon créé en 2020 par Aniplex. L’univers du jeu est basé sur les méchants les plus iconiques des dessins animés Disney comme La Reine de Cœur, Scar ou Ursula. Mais ce sont tous des garçons dont le chara design a été confié à Yana Toboso, l’autrice de Black Butler.
Pourquoi changer les personnages iconiques en garçons me diriez-vous ? Parce qu’il cible le public féminin. Elles s’arrachent les goodies et les fujoshi s’en sont donnés à coeur joie. C’est depuis un énorme succès dont un anime a été annoncé en octobre 2021 et qui un jour sera diffusé sur Disney+.
En attendant, la meilleure façon de se plonger dans cet univers c’est de lire le manga en quatre tomes. La première édition est aussi disponible en version collector avec un mini-artbook. Il existe d’autres séries en cours de publication qu’on pourra sans doute lire chez Nobi Nobi plus tard.
Tenez-vous prêt à découvrir l’univers attrayant de Twisted-Wonderland.

Je te donne la moitié de moi – Editions Hana

Résumé : Lycéen ordinaire qui habite à Hiroshima, Kurokawa est secrètement fasciné par un camarade de classe qui sourit sans cesse, Shiraki. Un jour, alors qu’il rentre chez lui, il croise Shiraki en pleine fuite, uniquement vêtu d’une chemise tachée de sang ; pris par surprise, il décide de l’aider. Shiraki lui avoue que sa famille l’oblige à vendre son corps pour gagner de l’argent, et qu’il s’est enfui car le client avec qui il était commençait à devenir violent. Bouleversé, Kurokawa prend la décision de fuguer avec lui. Tous deux filent donc en direction de la mer et décident de laisser leurs problèmes derrière eux, tout en apprenant à mieux se connaître. Mais Kurokawa craint une chose : que la réalité ne les rattrape très vite…

Pourquoi : La couverture et le résumé me tente beaucoup. Il n’en faut parfois pas beaucoup pour me décider. J’ai hâte de découvrir Arashi Arima.

La règle de trois – Casterman / Sakka

Résumé : « Nous trois, ça aurait dû durer pour toujours. »
Kôtarô et Tôru, voisins et amis d’enfance, sont autrefois tombés amoureux de la même jeune femme : Tôko. Tous trois ont formé un étrange triangle doux-amer, jusqu’à la disparition soudaine de Tôru.
Aujourd’hui, malgré toutes les années, malgré son mariage en apparence paisible avec Tôko, Kôtarô reste hanté par les regrets et rongé par la culpabilité. Une rencontre comme un coup de tonnerre va brutalement ramener le couple dans le passé, à l’époque lumineuse où la vie s’écrivait à trois.

Pourquoi : J’aime beaucoup Vie ensemble – Au-delà des mots (qui sort en avril chez Naban) de Fumiya Hayashi. De ce fait, je suis très intéressée par cet autre titre. Les deux tomes vont sortir simultanément.

La bête qui voulait être domptée – Editions Hana

Résumé : Arata, étudiant à l’université, est un « grand frère à louer », un service qu’il propose pour réconforter les gens qui en ont besoin. Un jour, il reçoit une requête d’un dénommé Junta. Il s’attend à voir apparaître quelqu’un de tout mignon, mais l’apparence intimidante de Junta le prend par surprise… ainsi que sa demande : le jeune homme voudrait qu’Arata lui caresse la tête ! En réalité, Junta a toujours pris soin des autres, mais personne n’a jamais pris soin de lui, et il voudrait savoir ce que ça fait… Arata risque d’avoir du mal à résister au charme de l’adorable Junta !!

Pourquoi : J’aime les titres de YUITSU j’ai donc hâte de lire ce diptyque qu’elle a dessiné en 2018 dans les parages de reverse. C’est le 6e titre de l’autrice à sortir en deux ans, on a de la chance !

Chroniques de la mariée de Bretagne – Kurokawa

Résumé : XIIIe siècle, Bretagne… Thomas, un héraut, arpente un champ de bataille au péril de sa vie. À la fin de la bataille, il se voit confier une nouvelle mission : trouver une épouse pour l’héritier du duc de Bretagne !
Afin de s’acquitter de sa tâche, Thomas se rend à un tournoi en quête d’André le Bleau, un ami de son seigneur… Mais il va tomber nez à nez avec Andrée, une ravissante jeune fille habillée en chevalier, qui semble vouloir attenter à la vie du duc !

Pourquoi : Il y a des titres qui vous interpellent plus que d’autres. La série, Les chroniques de la mariée de Bretagne, est pré-publiée au Japon dans le magazine Monthly Comic Ryū (seinen). Dessiné par Junji TAKEHARA c’est le premier titre de l’auteur et en parfait médiéviste il l’air de très bien s’y connaître. Et ça, ça fait plaisir. Pour le moment la série est toujours en cours avec déjà trois tomes de publié au Japon.
Pour la promotion du titre, Kurokawa a fait un visuel tout en breton, ça a beaucoup plu à Junji TAKEHARA qui s’est empressé de commenter positivement. J’avoue que mon sang de Bretonne est toute fière que les deux cultures que j’aime se retrouvent ainsi. L’histoire a l’air passionnante et le chara design des personnages attrayants.

Love is an illusion – KBL

Résumé : Persuadé d’être un Alpha depuis toujours, Hye Sung souhaite faire sa vie avec un beau et riche Omega. Mais son monde s’écroule lorsqu’il rencontre Do Jin, un Alpha qui méprise les Omegas et qui lui fait comprendre qu’il n’est lui-même qu’un Omega !

Pourquoi : C’est un webtoon de Fargo que j’ai lu sur Lezhin en anglais. C’est le 1er omegaverse que j’ai lu sur les conseils de Caroline Segarra et je ne l’ai jamais regretté même si parfois l’histoire est assez tendue !

Les Récits d’Obana – Artisan de l’étrange – Crunchyroll

Résumé : Après leur emménagement dans de vieilles maisons traditionnelles japonaises, des propriétaires se retrouvent confrontés à d’étranges manifestations surnaturelles. Alors que les ouvriers du bâtiment se révèlent incapables de résoudre ces problèmes, Obana, un artisan pas comme les autres, est appelé à l’aide. Capable de saisir les émotions des esprits, il permet aux vivants de partager leur demeure en harmonie avec les morts…

Pourquoi : Retrouvez six récits fantastiques, subtils et inquiétants écrits par Fuyumi Ono (Douze royaumes) et adaptés en manga par la talentueuse Kazue Kato, autrice de Blue Exorcist. C’est une période où Kazue Kato a pris une véritable bouffée d’oxygène en dehors de Blue exorcist. En pause sur sa série principale, elle s’est accordé du temps pour faire autre chose avant de revenir sur son manga. J’ai vraiment hâte de lire ce qu’elle a pu faire des récits de Fuyumi Ono. C’est un peu cher (14.99 €) mais j’ai vu une photo sur le compte de Crunchyroll et ça a l’air de valoir le coup (couverture rigide, signet…). Un bel objet que j’ai hâte de tenir entre mes mains.

THE BUGLE CALL – Ki-oon

Résumé : Luka, orphelin recueilli par le chef d’un groupe de mercenaires, n’est pas comme les autres : une branche pousse sur son crâne et il peut voir les sons, matérialisés par des traits de lumière… Le seul à lui parler sans crainte est son père adoptif, aussi fin stratège qu’impitoyable au combat. À 14 ans, Luka a déjà vu assez d’horreurs pour une vie. En tant que clairon, il est de tous les affrontements, transmettant les ordres via son instrument. En réalité, il n’a qu’une envie : échapper à ce quotidien fait de violence pour devenir musicien…

Pourquoi : Juste parce que la couverture et le résumé me plaise bien. On va voir si le manga est à la hauteur de mes attentes !

Bonne lecture à tous et n’hésitez pas à me dire en commentaire si un titre vous tente !

Tanja

Tatiana Chedebois, plus connue sous le nom de plume "Tanja", écrit sur la J-music, les mangas et les anime depuis plus de 25 ans. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). Avec son groupe de visual kei français elle fait en 2004 la première partie de Blood premier groupe de vk à venir en France. En 2019, elle cocrée le podcast du BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre. Puis en 2022, elle intègre la team du Cri du mochi pour parler manga et anime généraliste sur Twitch.

Une réflexion sur “Sélection de 10 nouveautés manga à ne pas louper en mars 2024

  • Funambule

    Oh la la ! Il y a de belles couvertures quand même. « Les récits d’Obana », « La bête qui voulait être domptée », « Je te donne la moitié de moi » et « Twisted wonderland » m’intéressent ! Allez la CB chauffe déjà ! LOL

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.