Lecturemanga - manhwa - manhua

Nouveauté BL : An innocent kiss

An Innocent Kiss est le premier manga d’Emu Saotome à sortir en France chez Taifu comics. Il était prépublié au Japon dans le magazine From RED. Son titre le plus populaire au Japon c’est Sahara no kuro washi qui a un spin-off et une suite. En ce moment, est aussi publié en parallèle Shin’ainaru waga maō e. On ne peut qu’espérer d’autres titres de Saotome en France tant ils sont d’une certaine qualité.

C’est quoi l’histoire ?

Ombra et Sirius ont grandi ensemble. Dans un petit village isolé dans la forêt, ils vécurent de joyeuses journées d’insouciance… Jusqu’à ce que le roi ne retrouve sa maîtresse et Sirius, son fils illégitime, et ne décide de raser le village qui les avait abrités. Lorsqu’Ombra assista impuissant à la destruction de son monde et à la mort de ses parents, il se fit la promesse de venger cette injustice. Ainsi, 10 ans plus tard, quand un jeune prince naïf vient faire appel à ses talents de botaniste, Ombra reconnaît immédiatement Sirius, celui par qui le malheur est arrivé. Voilà que l’occasion tant espérée se présente enfin à lui ! Pourtant, Ombra hésite… Sirius est la candeur même, et semble avoir tout oublié de leur passé. Qui de l’amour ou de la vengeance aura raison de l’innocence du prince ?

Innocent wo kegasu kiss © Emu Soutome / ShuCream Inc.
Je suis ton étoile

Ombra et Sirius ont grandi ensemble. Seulement Sirius ne s’en souvient pas et pour une bonne raison. Traumatisé par ce qu’a fait son père après l’avoir retrouvé Sirius a oublié  une bonne partie de son enfance. Et surtout, il ne reconnait pas Ombra, en même temps vu l’armoire à glace qu’il est devenu, ce n’est pas très étonnant. Sirius n’est pas responsable de ce qu’a pu faire son père, pour autant il doit en assumer les conséquences. Ombra a été trop touché pour que ça se passe comme il faut entre eux au début. Pour autant, je trouve qu’Ombra, très remonté quand il le voit la première fois, se retient car Sirius reste Sirius et qu’il a bien du mal à lui faire du mal.

Est-ce si innocent ?

L’un des grands atouts de ce titre c’est la qualité de ses dessins. Ils sont incroyablement beaux, proportions, musculature, elle a une grande maîtrise du dessin anatomique. Cette sortie de bain d’Ombra, on est aussi décontenancé que Sirius. Les visages de ses personnages sont harmonieux et expressifs. De plus, l’histoire de ces deux garçons est complexe, mais aussi très belle. Bref, An Innocent Kiss est une bonne occasion d’entrer dans les univers d’Emu Saotome. J’espère sincèrement que nous auront d’autres œuvres de son cru tant j’ai aimé sa façon de raconter son histoire. Graphiquement, c’est aussi le genre de trait que j’adore.

An Innocent Kiss est une très bonne surprise, je ne peux que vous recommander chaudement ce titre qui a su trouver la porte de mon cœur. 

Public : Public averti

Service presse

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.