Lecturemanga - manhwa - manhua

Limit : Pourquoi s’entraider pour survivre ?

Limit est un manga de Suenobu Keiko (Life, Vitamine) paru dans le magazine Bessatsu Friend (shōjo). Il compte six tomes et c’est Pika édition qui le publie en France.

C’est quoi l’histoire ?

Pourquoi s’entraider pour survivre ? Il suffit de se laisser porter par le courant pour vivre sa vie sans souci. Telle est la philosophie de Mizuki. Amie proche de Sakura, la reine du lycée, elle fait partie des élèves “populaires” de son école, et participe aux brimades que font subir ses copines à leurs camarades pour préserver son statut social et sa tranquillité. Mais son petit monde s’écroule le jour où, au cours d’un voyage scolaire, toute sa classe est victime d’un accident tragique qui coûte la vie à la majorité des élèves. Perdue en pleine forêt sans aucune ressource, Mizuki va devoir composer avec les autres survivantes si elle veut espérer survivre jusqu’à l’arrivée des secours…

Quelles sont vos limites ?

Est-ce que l’instinct de survie est plus fort que l’envie de vengeance face à ses harceleurs ? C’est sur ce terrain hautement explosif que Suenobu Keiko a créé son histoire. Mizuki est une suiveuse, elle ne cherche qu’à vivre une vie pénard quitte à participer au harcèlement des autres si ça peut lui permettre d’être elle-même tranquille. Au lycée, elle est ami avec la fille la plus populaire et cela lui permet certes de faire partie des « gagnants », mais elle fait partie aussi des personnes qui participent aux brimades envers les personnes plus vulnérables ou qui ne rentrent pas dans le moule. Bref, c’est une profiteuse qui ne vaut pas grand chose, même si au départ elle n’est pas méchante. Elle a juste la chance d’être assez dans les normes pour plaire à Sakura et être dans ses petites papiers.

Survivre pour quoi faire ?

Après l’accident de car elle fait parti des survivantes. Elles ne sont que cinq dont une jeune fille qui était harcelée du matin au soir. Cette dernière y voir un signe pour prendre sa revanche et mener les quatre autres à la baguette. Elle est carrément flippante et prête à tout pour se venger. Pour elle se n’est pas tant la survie qui compte. L’accident a tué la plupart des filles qui lui en voulaient, elle va donc s’amuser avec celles qui restent. Mizuki, après avoir miraculeusement survécu à l’accident, va devoir survivre jusqu’aux secours. Arisa n’ayant pas l’intention de les laisser s’en sortir à si bon compte.
Je n’avais jamais lu de manga de Suenobu Keiko, mais de ce que j’ai compris le harcèlement scolaire est une thématique dont elle parle souvent, pour l’avoir par ailleurs subi elle-même. Si vous aimez les thrillers et survival vous devriez être conquis par cette courte série. Ses dessins sont très beaux contrastant avec la violence des protagonistes.

Limit est un manga que je recommande aux amateurs et amatrices de survival et revenge.

Public : A partir de 14 ans – harcèlement, mort  

Service presse

pika

Tanja

Tombée très tôt amoureuse du Japon, Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime depuis 1997 dans des fanzines puis sur plusieurs webzine et sur son blog. Dès que l'occasion se présente elle part au Japon se ressourcer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.