Chinevoyage 2023Voyages

Voyage en Chine – 1er jour à Wuhan : 26 juin

La vue de ma chambre

C’est ma première journée à Wuhan. Je découvre le campus et les autres personnes avec qui je vais passer les 14 prochains jours de mon séjour. Ils sont jeunes et savent déjà parler chinois contrairement à moi. Pour le moment je n’ai pas trop chaud et je ne sens pas trop l’humidité… Pourvu que ça dure !

Nous allons manger notre petit déjeuner dans une des nombreuses cantines du campus.  C’est ouvert toute la journée et on peut y manger de 7h du matin à 19h et ainsi y faire ses trois repas par jour. C’est immense et il y a beaucoup de choix en sucré, salé, chinois, européens… Il y en a pour tous les goûts. Et ce n’est pas cher du tout.

Une infime partie de ce qu’on peut manger à la cantine (il y en 20 sur tout le campus XD)

En fait c’était trop, les jours suivants je ferais plus raisonnable sur les quantités… La soupe de haricot rouge c’était clairement trop, je n’ai pas réussi à la terminer. Je serais plus raisonnable les jours suivants. Et surtout je prendrais plus de salé, là c’est que du sucré et j’ai failli faire une overdose de sucre…

Le chemin entre la cantine et l’hôtel, c’est sympa. Les rues sont bordées d’arbres, ce qui est indispensable quand il fait chaud.

Un des emblèmes de la fac avec ce portique où nous avons pris plein de photos sous un soleil de plomb. J’ai pris un parapluie pour me faire de l’ombre. C’est très courant en Asie et vu comment ça le soleil tape fort, on comprend vite pourquoi. Personne ne vous trouvera bizarre ! Le mieux encore étant d’avoir un parapluie d’été anti-UV encore plus efficace qu’un parapluie normal.

Le campus est très boisé et même s’il y a de la circulation on peut s’y promener à pied.

Première rencontre avec Confucius. Je me suis aperçue plus tard que c’était la statue qu’on avait sur notre site internet !

Le campus, c’est une ville dans la ville. Avec ses dortoirs, ses salles de classe, ses commerces et ses infrastructures diverses. On peut ne pas en sortir et y vivre toute l’année.

Nous avons chercher un restaurant bien spécifique et on a marché plus de 30 min dans le campus pour le trouver. Pour nous apercevoir ensuite qu’il y avait un stand permanant proposant de la nourriture halal dans la cantine où nous allons le matin.

On a pris le bus ! Oui, il faut un bus pour se déplacer tellement c’est grand. On avait déjà bien marché avant, mais avec la chaleur on a préféré utiliser le bus que l’on pait avec notre carte étudiant (avec laquelle on pait aussi les repas). La plupart des étudiants louent un scooter électrique.

Le soir on va manger dans une cantine du campus puis on va visiter les salles de classe. C’est super bien équipé et ça change vraiment de ce qu’on a en France.

Il y a plusieurs stades pour faire du sport un peu partout sur le campus. Je retourne me coucher car la journée a été longue et comme je ne suis pas en vacances je m’en vais répondre à mes mails. Le wifi marche bien, mais impossible d’aller sur les réseaux sociaux. Je peux heureusement consulter mes mails et travailler, mais pour le reste ce sera plus difficile. Les VPN étrangers ne fonctionnent pas de toute façon.

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.