Coup de cœur pour le nouveau SANBE Kei : Echoes

Le nouveau manga de SANBE Kei s’appelle Echoes et le premier tome est disponible chez Ki-oon depuis le mois de mai. Vous connaissez sans doute son précédent manga, Erased, édité par le même éditeur et qui s’est vu adapté sous différentes formes. Il existe un anime et un drama disponible sur Netflix, mais aussi un film, mais celui-là on va faire comme si je ne vous en avez pas parler. Je suis très, très fan de ce manga, j’étais impatience de le retrouver dans une nouvelle série. C’est choses faites avec Echoes.

Senri est l’unique rescapé d’un massacre qui a emporté toute sa famille. À cinq ans, il a été retrouvé seul au milieu des cadavres de ses deux parents assassinés. Kazuto, son jumeau, a quant à lui été kidnappé puis tué. Depuis, le meurtrier reste introuvable…
13 ans plus tard, la colère de Senri ne s’est toujours pas apaisée. Et pour cause : Kazuto et lui étaient plus que des frères. Douleur, peur… les émotions de l’un étaient ressenties par l’autre, parfois accompagnées de visions pendant les pics d’angoisse. Senri a donc vécu le calvaire de son jumeau comme si c’était le sien. Son seul indice pour retrouver l’assassin, des cicatrices sur le bras du coupable, entraperçues à travers les yeux de Kazuto… Alors le jour où il voit par miracle à la télé un homme avec les mêmes stigmates, son sang ne fait qu’un tour : il tient sa vengeance !

Cliquez sur l’image pour lire un extrait. © 2017 Kei Sanbe / KADOKAWA CORPORATION

C’est vrai le style graphique de Kei Sanbe est différent ce que l’on peut voir d’habitude, mais si une histoire arrive à vous faire oublié que le style de dessin n’est pas votre came alors c’est que vous tenez entre vos mains un bon manga. C’est totalement l’effet qu’a Erased ou Echoes sur moi. Je n’apprécie pas vraiment son style, disons que ce n’est pas ce qui m’attire chez lui. Pourtant, j’adore chacun de ses titres. Et pour cause, l’histoire prend totalement le pas sur cette petite gène.

Senri est un personnage torturé, jeune mais totalement désabusé. Sa seule raison de vivre c’est de venger son frère qui a été tué 13 ans plus tôt. Il connaît un détail sur le tueur qui pourrait l’aider à le reconnaître. Mais ce dernier ne va pas se laisser attraper si facilement. Plus on avance dans le récit plus on découvre d’autres mystères, d’autres personnages tout aussi intéressants que Senri, je penses notamment à Enan sont amie qui n’a pas froid aux yeux.

Le titre original Yume de mita anoko no tame ni (Pour l’enfant que j’ai vu dans mes rêves) est sans doute plus poétique que Echoes, cependant il est bien trouvé aussi au vu de ce que l’on peut déjà découvrir dans ce premier tome.

Ce n’est certes que le premier tome, mais au vu de ce que l’auteur nous avait fait avec Erased, je ne doute pas que la suite sera aussi bien. Echoes est un gros coup de cœur, si vous aimez les thrillers sombre à l’atmosphère lourde et poisseuse il devrait vous ravir !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.