Rattrapage – Cheer Boys!! : go breakers !!

Si je me suis intéressée à Cheer Boys!! (Cheer Danshi!!) c’est parce qu’Hiroyuki Asada a posté une de ses illustrations de la série sur twitter. Intriguée j’ai fait quelques recherches et j’ai lancé le premier épisode sur le site d’ADN. 12 épisodes plus tard j’étais aux anges !

Ayant arrêté le judo après un échec, Haruki Bandou se voit proposer par son ami d’enfance, Kazuma l’équipe masculine de cheerleading de leur université. Cette équipe toute fraîche est pour le moins originale, entre le binoclard terre à terre qui ne jure que par la théorie ou encore le glouton de service. Heureusement, des membres expérimentés seront là pour les guider afin de casser les clichés et relever un tout nouveau défi. Ils vont ensemble briser bien des règles. Les « BREAKERS » sont prêt pour une aventure hors norme.

J’ai juste adoré cet anime. L’histoire est franchement sympa, ses deux amis d’enfances qui montent une équipe composé, au début, de bras cassés c’est plutôt pas mal. Comme dans tout bon anime de sport, c’est en s’entraînant qu’ils vont découvrir l’esprit d’équipe. Leurs objectifs sont divers, mais au final c’est un tout qui va donner une excellente cohésion. Le seul reproche que je pourrais faire c’est que comme on se focalise sur leur entrainement et leur évolution, on n’a peu de représentation du coup on doit se contenter d’assez peu d’acrobaties. C’est dommage car dans le générique ça donne super envie.

Au départ il s’agit d’un roman écrit par Ryō Asai nommé Cheer Danshi!! et sorti en 2010. Il se base sur une l’histoire vraie de l’équipe de cheerleaders masculines, les « Shockers », de l’Université Waseda (Vous pouvez trouver plein de vidéos d’eux sur youtube, c’est vraiment chouette à regarder !). Il a eu plusieurs adaptations en manga dessiné par Ayaka Matsumoto ou Ken’ichi Kondō, je n’en sais pas vraiment plus n’ayant pas pu les lire.

L’anime lui est réalisé par Ai Yoshimura et scénarisé par l’excellente Reiko Yoshida (Violet Evergarden, Silent Voice, Liz & l’oiseau bleu). C’est donc Hiroyuki Asada (I’ll, Letter Bee) qui a prêté son coup de crayon pour la base des personnages pour la série ce qui a donné de nombreuses illustrations. L’animation est correcte même si les danses et acrobaties se font trop rare. Il est produit par Brain’s Base et si l’animation n’est pas ouf, ça reste très correct.
Le générique de début, Hajime no ippo, est interprété par le groupe Luck Life (Bungo stray dogs, Tsurune), celui de fin, LIMIT BREAKERS, est interprété par les doubleurs de la série.

Cette année sort la version live au cinéma réalisée par Hiroki Kazama.

Cheer Boys! a été un très gros coup de cœur pour moi, je ne saurais trop vous recommander de voir la série. Elle est assez courte et dense, mais justement aucun temps mort. Même si le sport sportive ou cheerleading ne vous parle pas testez quand même. C’est toujours disponible sur ADN et ça met du baume au cœur !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.