Nouveau manga sportif : Karate heat

Karate heat est un manga d’Eiichi Kitano paru dans le Shōnen Magazine et qui est édité en France chez Pika édition. C’est une série courte en trois tomes qui débarque cette semaine dans les librairies. L’auteur n’est pas totalement inconnu en France puis qu’on peut lire un autre de ses titres chez Glénat avec L’oxalis et l’or, récit d’aventure vous fera voyager à travers l’époque la plus intéressante de l’histoire des États-Unis.

Résumé

En croisant la route de Takumi, Shinya se fait un ami et se découvre une passion : le karaté. Pour Takumi, au talent si prodigieux qu’il ne trouve aucun partenaire d’entraînement, c’est enfin la possibilité de s’adonner à cette discipline à deux, Shinya ayant des aptitudes extraordinaires pour le karaté. Tous deux vont rejoindre le club du collège d’Ukishima, où ils renforceront leur amitié nouvelle et entretiendront une rivalité positive sur la voie de cet art martial redoutable !

Cliquez sur l’image pour lire un extrait © Eiichi Kitano / Kodansha Ltd.
Deux garçons dans le vent

La rencontre entre Takumi et Shinya va être déterminante pour eux. On a expliqué depuis tout petit à Takumi, que pour devenir le meilleur dans son sport il devait être seul. Le karaté est un sport individuel, et même quand les compétitions sont par équipe, les combats sont toujours individuel. Quand il rencontre Shinya ses idées reçues tombent. Etre avec un camarade peut être une belle expérience.  Shinya déboule dans sa vie comme un magnifique rayon de soleil. Il est rayonne grâce à un caractère toujours positif. Si bien qu’il est embarqué dans ce sport dont il ignorait tout il y a peu. Le découpage et la mise en page sont très dynamique ce qui rend les phases de combats très intuitives.

Les points sur les « i »

J’attendais de lire un bon titre sportif qui me transporte assez pour me donner envie d’en savoir plus sur le dit sport. C’est le cas de Karate heat. Autant j’ai regardé Cobra Kaï sur Netflix, autant il faut bien l’avouer l’aspect purement technique du karate est totalement absent de la série. Nous, lecteur, somme comme Shinya. Nous avons bien conscience que c’est drôlement chouette, mais à part quelques généralité nous n’y connaissons rien. Nous allons donc apprendre les règles, et ce qu’est vraiment le karate un art martial japonais plus connu pour ses films que pour ses compétitions.

J’ai beaucoup aimé la bonne humeur et le feel-good qui se dégage de Karate heat. Les dessins sont aussi très beaux avec de très belles phases de combats. Eiichi Kitano signe un manga sportif comme j’aime. Je me suis très vite attachée aux deux personnages chacun donne envie d’aller plus loin dans le récit.

Karate heat est une jolie surprise. Ce manga court aura totalement sa place dans votre bibliothèque si les mangas de sports souvent trop longs vous rebutent. Il est parfait pour de jeunes lecteurs.

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.