BILAN MANGA 2020

Je ne vais pas vous mentir je ne sais absolument pas combien de manga j’ai lu cette année. J’ai arrêté Goodreads qui me prenait beaucoup de temps du coup je n’ai pas fait le compte. Et ma PAL étant très importante je pense être arrivé difficilement à 300. Parce que oui, je lis dans les transports en commun, les écouteurs visés sur les oreilles, je suis tranquille pour la lecture. Mais cette année avec les confinements et le télétravail et bien je n’ai pas beaucoup lu et j’ai pris beaucoup de retard sur certaines séries.

J’ai aussi lu beaucoup de premier tome, pour ne pas forcement continuer. A cela plusieurs raisons, les éditeurs ne me fournissent pas forcément les suites, ce que je trouve normal. Mais je suis aussi arrivée au bout de ce que je pouvais faire financièrement. Alors il me faudra trouver d’autres solutions (occasions, bibliothèques) pour lire certaines suites. J’ai fait pas mal de tri dans mes séries et je ne lis que celle où j’ai vraiment un gros coup de cœur. Parce que je n’arrive pas à suivre ni en terme de temps passer à lire, ni en terme d’argent.

J’ai aussi un gros problème que rencontre d’autres amoureux du manga. La place. Et oui mon appartement n’est pas extensible et je commence à manquer de rangement. Je revends donc les séries que j’ai bien aimé sans plus et je vous fait gagner les mangas que j’ai reçu en service presse tout au long de l’année.

Coup de cœur

1 – Dans le sens du vent
2 – The killer inside
3 – Akamatsu et Seven
4 – Jujutsu kaisen
5 – Switch me on

Pendant et après les confinements j’ai soutenu les éditeurs et les librairies, une chose est sûre je tiens beaucoup à ce petit monde qui me permet de m’évader. Pas de convention cette année nous avons à peine eu le temps d’aller à Angoulême.

Beaucoup de nouvelles séries m’ont aussi tapé dans l’œil cette année, même si elles n’entrent pas dans le top 5, elles sont pas très loin derrière.

Comme sur un nuage
Megumi et tsugumi
Chainsaw Man
A journey beyond heaven
Twilight Outfocus
Iruma à l’école des démons
Spy x family
ONE ROOM ANGEL
Golden sheep
Happy shitty life
Don’t fake your smile
Asadora!
L’oiseau de Shangri-la
Le renard et le petit tanuki

Vampire dormitory
Ashidaka – The Iron Hero
Assistant assassin
Sayonara miniskirt
Anonyme!
Marriage to the Wolf
A tes côtés

Veil
Yawara

Découvertes numériques
Si nous étions adultes…
A sign of affection
Be yourself
Mes yeux rivés sur toi

Il y a eu quelques attrapages principalement en boy’s love : les titres de Shoowa, Moegi Yukue, Chise Ogawa, Nozomu Hiiragi, Aiko Nobara ainsi que les nombreux titres de Kotetsuko Yamamoto, The 4 guard, Levius, La Cage de la Mante Religieuse, Momo & Manji, treat me genlty, please, Acid Town et Kizuna.
Mais aussi en shōjo : Jardin secret, Let’s get married!, Ellie, Love, be loved Leave, be left et le sublime Le requiem du Roi des roses.

J’ai fait mes adieux à La courtisane d’Edo, Mes yeux rivés sur toi, Our colorful days, Bless you, Le fille du temple aux chats, Switch love, duellistes, Frère à louer, Ballad Opera, Too bad I’m in love, Our little secrets et Route end. Il faudrait que je fasse comme pour les anime et rajouter une petite note à mes articles pour donner un avis sur la série une fois terminée…

Je continue la lecture d’un grand nombre de série et certaines ne cesseront jamais de me surprendre comme L’attaque des titans, après avoir lu le tome 32 je me suis précipitée sur les chapitres numérique sur ma kindle. Du grand art.
Blue giant supreme qui fait suite à Blue giant est toujours une réussite. La voie du tablier aura droit à son adaptation en anime, le manga est toujours aussi drôle quel dommage de ne pas avoir accès au drama.

Parmi les titres que je suis toujours avec empressement : Tokyo revengers, Neun, Sensuel dilemme, Sister & vampire, Les liens du sang, Otaku Otaku, Tant que nous serons ensemble, Blue flag, Kiss me at midnight, Mon coloc d’enfer, BL metamorphose, Demon slayer, Twittering birds never fly, Yako et Poko, Freya, Echoes, 10 dance, Les héros de la galaxy, Le bateau de thésée, My hero academia, Beastars, The promised neverland et My home hero.

En anglais

Je lis principalement du webtoon en anglais, mais quelques mangas grâce à Manga plus et aussi aux sorties US que nous n’avons pas en France comme My Androgynous Boyfriend, Excuse me dentist, it’s touching me! ou Monster #8.

En japonais

En japonais, je tente de lire des choses. Je ne comprends pas tout et j’achète principalement en numérique sur cmoa, comme des magazines de prépublication, des mangas par chapitres ou bien des mangas complet comme les titres de Shikke (Sex Drop, Koi Kirari, Kage Sururi, Pink Heart Jam), les titres de Jyanome, Ogi-kun no Natsu Yasumi, Konokoi wa, By my side, Hibana ga kieru shinkan ni, Kimi no gin ni ashi, Midarana neko wa tsumewokakusu, Restart wa tadaima no ato de, Lala no kekkon, Akiyama-kun ou encore Lion Gotoki no Kuni Kara. Et bien entendu la suite d’Akamatsu et Seven et de Blue sky complex.

En ce qui concerne les magazines de prépublications j’achète tous les numéros du Chéri+ (pour Given), ainsi que Opera (Blanc). Parfois je prends des mag juste parce que la couverture me plait comme le Be x boy Gold (Lala no kekkon) ou le Be x boy (treat me genlty, please).
En numérique, j’achète le ihr HertZ (Et demain ce sera quoi ! Twittering birds never fly), le Cab (Blue sky complex), Dear+ (Le théâtre des fleurs) et j’ai aussi acheté le Gateau pour Lion Gotoki no Kuni Kara.

Rien à voir avec le boy’s love j’aime beaucoup Kochira kara iremashou ka?… Are o. Mais je ne pense pas qu’il soit un jour édité en France.

Sur Pixiv on peut suivre aussi quelques séries 2gether, Uchi no musuko wa tabun gay, My Androgynous Boyfriend ou Sasaki to Miyano.

La plus belle édition restera sans aucun doute Veil de Kotteri! Ensuite, je dirais la version collector d’Ashidaka – The Iron Hero (Glenat) qui est passée inaperçue et qui est pourtant superbe. Les versions collector de L’atelier des sorciers sont toujours un plaisir avec des bonus incroyables. Je terminerais avec les adaptations ses titres de Lovecraft par Gou TANABE (Ki-oon), ainsi que la nouvelle version de Sailor Moon (Pika) qui sont vraiment top.

J’ai hâte de lire certains des prochains titres de l’éditeur Noeve. J’ai hâte aussi du retour de Vega avec Dupuis. Ca été dur pour beaucoup de monde cette année. Certains s’en sortent mieux que d’autres.

Webtoon

Je continue à lire des webtoon sur Lezhin, Tappytoon, Tapas et Delitoon avec qui je suis très heureuse d’avoir un partenariat. J’ai pu faire gagner des coins et je peux partager plein de nouvelles lectures avec vous. Je me limite sur les séries car ça revient cher au final !
Mais j’ai eu des coups de cœur cette année pour Painter of the Night, Love tractor, Your Wish Is My Command!, On or off, ANTI P.T., The Good Teacher, The Beast Must Die, Love me, doctor! et les titres de Brothers without a tomorrow Mania et L’amour à tous les niveaux.

Le plus dur pour moi a été la fin de Here U are un webtoon chinois de D-Jun et qui je suis depuis plus de deux ans. C’était mon oxygène pendant longtemps, aidé de google trad (merci au chinois d’être assez accessible avec de la trad automatique). Ils me manquent, c’est fou comme cette série était géniale tout étant différente des autres BL. C’est ma plus grande tristesse de 2020.

Romans

Côté romans c’est une année catastrophique avec seulement six romans et une nouvelle…
Sorcier en formation, Je ne suis pas un gay de fiction, L’année solitaire et la nouvelle Nick & Charlie, New York, 1954 : Fragments d’éternité, Le mangeur d’âmes : Chroniques d’un Shinigami ordinaire et Ce qu’il n’est pas tome 2. Je dois faire mieux surtout que j’en ai un paquet qui m’attendent !!

La bibliothèque avec nos deux PAL. J’ai de la lecture en retard !

J’espère lire plus l’année prochaine, et je promets de ne pas me laisser envahir par ma PAL qui est désormais dans une belle bibliothèque avec celle de mon chéri (on y croit tous). A l’année prochaine qu’elle soit pleine de bonnes lectures !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.