Lecturemanga - manhwa - manhua

Monotone blue : l’amour au delà des apparences

Monotone blue est un manga de Nagabe paru dans le magazine Be x Boy Gold (Boys love). Il est l’auteur du très beau L’enfant et le Maudit chez Komikku. Ce n’est pas son premier BL on avait déjà pu lire chez Komikku : Le Patron est une copine et The Wize Wize Beasts of The Wizarding Wizdoms. Cette fois c’est dans la nouvelle collection de Noeve Grafx : qu’on peut découvrir ce one-shot.

C’est quoi l’histoire ?

Un élève inconnu vient d’arriver au lycée des thérianthropes… et le nouveau venu, Aoi, n’est autre qu’un lézard ! Une rareté qui suscite la curiosité de ses camarades de classe. À l’exception d’un : Hachi, le chat blasé que rien n’enthousiasme jamais. Du moins jusqu’à ce qu’il découvre, par hasard, le secret qu’Aoi s’efforce de dissimuler.
Un secret d’un bleu intense, qui illumine sa vie monotone… et éveille un intérêt insoupçonné.

© NAGABE 2021 / Libre Inc. © Noeve Grafx
Du bleu dans les yeux

Hachi est un félin, il dort beaucoup et semble totalement détaché de tout ce qui l’entoure. Il ne perçoit que quelques couleurs et reconnaît mal ses camarades de classe, ce qui le pousse à se couper du reste. Mais un jour un nouveau arrive dans la classe. Aoi un lézard. Au départ, Hachi est comme à son habitude blasé et ne cherche pas à connaître le nouveau. Un soir, il le voit enlever le tissu qui cache sa queue. Cette dernière est d’un beau bleu. Et ça tombe bien car c’est l’une des couleurs que perçoit notre félin. A partir de ce moment, il va s’intéresser à son camarade.
Leur relation va se tisser petit à petit, tout d’abord de l’amitié, avant de se muer en sentiments plus profonds.
C’est un vrai coup de cœur, comme l’avait été Le patron est une copine il y a quelques années.

De l’amitié à l’amour 

A l’origine, Monotone blue, c’est une histoire courte d’un chapitre qui fut publié dans le recueil Escalade. Puis, l’éditeur à permis au mangaka de faire un one-shot et de développer ainsi la relation entre Hachi et Aoi.
La fab, de cette version française, est particulièrement soignée sur ce titre. Du verni sélectif sur la couverture, avec une texture très agréable au toucher,  le bleu qui ressort bien. L’impression est là aussi très soignée, j’avais un peu peur après Les noces de Lala, mais ici aucun souci, c’est très propre. Ça en fait un bel objet à ajouter dans votre bibliothèque. Cette nouvelle collection de Noeve, commence vraiment très bien avec des titres de qualités. 

Monotone blue est un one-shot doux, bienveillant et très touchant. C’est un titre tout public où Nagabe a mis tout son talent de narrateur dans cette très belle histoire.

Public : Tout public – dès 14 ans

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Une réflexion sur “Monotone blue : l’amour au delà des apparences

  • sodapop

    merci pour ton article, encore une fois, tu nous donnes envie de découvrir l’oeuvre ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.