Rattrapage anime : Major second

Fan de base ball, une série manquait à mon compteur : Major. La série originale n’étant pas disponible en France, j’ai succombé à Major 2nd. Les 25 épisodes de la première saison est disponible sur Crunchyroll. La seconde saison est en cours de diffusion malgré un petit report à cause du Covid-19. Le manga est bien entendu totalement inédit en France, et nous ne le verront bien évidement jamais arriver jusqu’à nous.

Daigo est le fils du célèbre joueur professionnel de baseball, Gorô Shigeno. Admiratif, il rêve de suivre ses traces aux côtés de Hikaru, le fils de Toshiya Satô. Ces deux fils de stars mondiales vont affronter toutes les difficultés pour pratiquer un jour ce sport au plus haut niveau.

La première saison est centré sur Daigo et les difficultés d’être le « fils de ». Il est en primaire, dans un club de sa ville. Il va rencontrer d’autres « fils de », et ainsi confronter leur propre expérience. Etre le fils d’un joueur célèbre ne fait pas de vous un bon joueur. Daigo va très vite se heurter à la réalité. Même en n’ayant pas vu/lu la vie de Gorō Shigeno c’est assez bien expliqué pour qu’on ne se sente pas perdu. L’histoire du papa c’est tout de même 78 tomes pour le manga et 154 épisodes pour l’anime ! Autant dire qu’il s’en est passé des choses.

L’amitié de Daigo avec Hikaru, le fils d’un très bon camarade de son père fait fortement échos à leur propre expérience. On pourrait vraiment avoir peur d’une redite, mais c’est bien entendu vu sous un autre angle. La seconde saison, se déroule plus tard au collège où on retrouve Daigo qui a un peu grandit devenu capitaine de son équipe. Composé majoritairement de filles, ils vont devoir montrer qu’elles font le poids face aux garçons. C’est souvent ainsi, une femme se devra d’être excellente et exemplaire sinon elle sera rabaissée. La série prend ainsi une autre dimension en faveur du base-ball féminin. J’ai trouvé ça plutôt bien amener. Daigo est fière de sa team et des filles qui l’a compose !

Dans cette seconde saison, on aborde plus le fait qu’il soit le fils de Gorō, ce qui n’est pas plus mal. En revanche, c’est dommage d’en avoir fait un père vraiment absent… Il va évidement aider son fils mais c’est vraiment en coup de vent… Dans la deuxième saison, il joue (TOUJOURS !!) dans une équipe de base-ball, mais cette fois au Japon. Ce qui fait qu’il est un tout petit peu plus présent pour Daigo. Ce dernier s’est d’ailleurs bien affirmé depuis la primaire. Notamment grâce à des événements qui vont le propulser capitaine de l’équipe. On est loin du petit garçon frustré et déprimé de la première saison.

Sous ses airs innocents la série aborde des sujets intéressants. Daigo va souvent être mis à l’épreuve par la vie, mais c’est toujours avec courage qu’il va relever les défis. L’humour est aussi très présent et permet de donner un certain souffle de bonne humeur à la série.

Major est un anime à voir, même si vous n’aimez pas le base-ball vous devriez pouvoir aimer l’évolution de ce petite garçon qui a sur les épaules le poids du passé de son père. N’hésitez donc pas à vous intéresser à cette série qui aborde bien des sujets intéressants au de là même du simple anime de sport lui-même.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.