Le paquebot maudit : Blue heaven

Blue heaven est un manga de Tsutomu Takahashi le créateur de Sidooh, Neun ou encore Black box. Fort des bonne ventes de l’auteur avec Sidooh, Panini manga nous permet de relire ses autres titres avec une nouvelle édition on compte donc Sool keeper et désormais le manga en trois tomes : Blue heaven. Cette fois on va embarquer sur un bateau de croisière, pour le meilleur et surtout pour le pire !

C’est quoi l’histoire ?

Le « Blue heaven » est le plus grand navire de croisière jamais conçu, seul Las Vegas pourrait rivaliser avec lui et son propriétaire n’en est pas peu fier. Pourtant un événement inattendu va se passer là -bas. Lors d’une traversée, il croise la route d’un bateau de pêche visiblement en détresse. A son bord deux survivants, l’un épuisé, l’autre complètement terrorisé…

BLUE HEAVEN © 2002 by Tsutomu Takahashi / SHUEISHA Inc.
Embarquement immédiat pour l’enfer

Cette histoire commence comme n’importe quelle journée ensoleiller. Tout semble aller pour le mieux. D’ailleurs personne ne pense qu’il peut se passer quelque chose de mal. Pourtant quand le paquebot rencontre une embarcation avec à son bord naufragé. Tout bascule. Le décor est planté pour sonder la noirceur la plus profonde de l’être humain. Frisson garanti de la première à la dernière page.
Rien ne nous sera épargné dans ce titre en trois tomes. Une réédition bienvenue quand comme moi on n’avait pas eu l’occasion de le découvrir lors de sa première sortie. Je le regrette beaucoup, alors ne faites pas comme moi, et plongez vous dans les différents mangas de Tsutomu Takahashi. Quoi qu’il arrive vous ne serez pas déçu.

Un style inimitable

Tsutomu Takahashi cette fois nous fait sombrer dans un récit sale, glauque et angoissant Il maîtrise parfaitement la narration qui fait monter la sauce de page en page. La lecture se fait de plus en plus rapide, on a le souffle coupé par les rebondissements. Même le passé du naufragé fait froid dans le dos. Son style vif, détaillé et sombre est en parfaite symbiose avec son histoire.
On est même frustré de ne pas pouvoir lire la suite. Avec trois tomes j’avoue qu’un coffret m’aurait plu. Mais avec les problèmes de cartons et la série qui n’est pas très connue, j’avoue je me dis que je suis déjà bien contente d’avoir une réédition entre les mains.

Blue heaven c’est ce parfait petit paradis qui plonge définitivement vers l’enfer. Un thriller oppressant qui m’a vraiment tenu en haleine. Que c’est bon de ce faire peur. C’est un énorme oui, pour Blue heaven après les excellents Sidooh et Soul keeper.

Public : +14 ans

Service presse

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.