Anime automne 2020 : Moriarty the Patriot

© Ryosuke Takeuchi, Hikaru Miyoshi / SHUEISHA, Moriarty Project 2020

Moriarty est un manga de MIYOSHI Hikaru au dessin et de TAKEUCHI Ryôsuke au scénario (All you need is kill et ST&RS). En France, huit tomes sont déjà disponibles chez Kana, le manga est toujours en cours de publication au Japon qui compte lui déjà 13 tomes ! L’anime est disponible chez Wakanim tous les dimanches. Soyez heureux car il y aura 24 épisodes au total !

William, un jeune orphelin brillant et incroyablement charismatique, est recueilli par les Moriarty. Encouragé par l’aîné de la famille, Albert, il décide de nettoyer la société de l’aristocratie qui l’exploite, et ce peu importe les moyens employés… Aidé de Louis, le petit frère de William ainsi que d’autres acolytes.

Ils vont entre autre se frotter au personnage le plus célèbre de Conan Doyle : Sherlock Holmes.

© Ryosuke Takeuchi, Hikaru Miyoshi / SHUEISHA, Moriarty Project 2020

Le studio Production I.G a fait un excellent travail sur cette adaptation. Si je ne me suis jamais penchée sur le manga, l’anime m’a clairement donné envie d’aller y jeter un œil. Et ça, c’est plutôt bon signe. C’est l’animateur et scénariste Kazuya Nomura qui a diriger la série comme il l’a déjà fait sur la série Run with the wind ou plus récemment sur le film Black Fox. En ce qui concerne le scénario nous retrouvons un excellent élément Taku Kishimoto (91 days, The Millionaire Detective, Haikyuu!!), ainsi que Go Zappa. Aux postes clés de chara desinger et chef animateur on retrouve Tooru Ookubo (Sengoku Basara Ni, Ghost in the Shell: The New Movie).

Un bien belle équipe pour adapter un manga original qui s’aventure dans les méandres du cerveau torturé de Moriarty. Car si nous n’en avons pas un, mais trois, le vrai cerveau c’est William, les deux autres le suivraient n’importe où. Ils partagent ses convictions et une certaines dévotions. Il parait très ambitieux de combattre pour la lutte des classes dans ce Londres très inégalitaire.

La musique de l’anime a été composé par Asami Tachibana, vous la connaissez déjà sans doute, car elle a composé les musiques de l’anime Haikyuu!!.  Le générique de début, DYING WISH, est interprété par Tasuku Hatanaka, un comédien de doublage (Denki dans My hero academia) mais aussi chanteur à ses heures. Il n’a pourtant aucun rôle dans cet anime. La chanson est quant à elle assez originale. Le générique de fin, ALPHA, est lui interprété par STEREO DIVE FOUNDATION. Il s’agit du groupe solo du compositeur et arrangeur  R・O・N, de son vrai nom Ryuta Iida. Il fait aussi parti des groupes ROSARYHILL et (K)NoW_NAME. Outre la chanson qui est de qualité, j’aime aussi beaucoup l’ambiance et les couleurs des images.

Et au final ça donne quoi ? Et bien, si le premier épisode paraît un peu nébuleux, la suite est plus clair, on apprend qui est qui est qui, pourquoi et comment ils agissent. William est un cerveau calculateur absolument incroyable qui sur des bases nobles commet des assassinats. Notre cœur est vite partagé entre le respect de la loi, et ce petit frisson à la Dexter du « bon » meurtrier justicier.

Je ne peux que vous recommander chaudement le visionnage de Moriarty the Patriot. Au fil des épisodes l’anime retient petit à petit votre attention jusqu’à être totalement captivé.

Avis après visionnage

Moriarty the Patriot est une série qui m’a beaucoup plu, mais j’ai l’impression qu’on entre tout juste dans le vif du sujet et ça s’arrête déjà ! Alors j’attends la suite avec impatience.

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.