avis : CD/DVDMusique

Leïla Huissoud une jolie révélation musicale

IMG_5517

Parfois The Voice a du bon. Si ce genre d’émission n’est vraiment pas ma tasse de thé. Avoir une très belle voix ne veux pas dire faire carrière sinon Benabar et Gainsbourg n’auraient jamais sorti aucun disques. Cette année nous avons eu un coup de cœur pour une jeune demoiselle d’à peine 18 ans. Ce n’est pas sa reprise de Caravane (Raphaël) qui nous a plu mais « sa » chanson dont elle a chanté quelques mesures durant le direct : Les cocus. Elle a un style et ses textes sont vraiment bons pour son âge (et Dieu c’est que j’ai du mal avec les textes en français). Elle n’est pas allée très loin, mais qu’importe bien souvent les premiers ne font pas une grande carrière.

Leïla Huissoud – En chantier

Pour la première fois de ma vie j’ai participé à un financement participatif. Appelé aussi crowdfunding je n’avais été pour le moment jamais tenté d’y participer, sauf pour elle. J’ai voulu donner de l’argent pour qu’elle puisse produire son premier EP. Ce n’est qu’un quatre titres, mais j’espère qu’il lui permettra d’aller encore plus loin à l’avenir.

C’est avec plaisir que l’on retrouve ses titres comme Les cocus, La mousse ou encore Le bistrot. Je les ai déjà écouté en boucle grâce aux vidéos de ces concerts sur youtube. C’est agréable d’avoir de belles versions aux enregistrements sans parasites. L’ajout de la trompette sur Les cocus c’est une excellente idée elle habille la chanson de jolie façon.

Je suis heureuse d’avoir pu participer à ce premier EP et j’espère de tout cœur que Leïla ira loin, très loin !

the-voice-3-leila-equipe-de-jenifer-11069257cyjou

Tracklist :
1 – La mousse
2 – Le bistrot
3 – Les cocus
4 – 10%

Sa page Facebook

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.