Quatre nouveaux manga à découvrir

Voici une nouvelle salve de nouveaux manga : des peluches mignonnes, une femme au cœur d’artichaut, des chats trop mignons et une jeune cendrillon en puissance.

Renjoh Desperado d’Ahndongshik chez Kurokawa

Résumé : Elle s’appelle Monko. Corneille solitaire, âme vagabonde, magnifique voyageuse qui arpente les routes peuplées de bandits sanguinaires et de beaux gosses ténébreux… qui sont parfois un seul et même homme. Au cœur des landes sauvages où surgissent dangers et créatures fabuleuses, Monko suit le chemin qu’elle s’est tracé. Malgré ses dons à l’escrime, ce n’est pas la voie du Sabre qu’elle a choisi d’emprunter. Malgré son intelligence, ce n’est pas non plus la voie de la Sagesse.
En effet, la quête qu’elle poursuit est celle du mari parfait. Sa voie, c’est celle de l’Amour.

Mon avis : Monko est une femme forte qui n’a besoin de rien, à part peut-être trouver l’âme sœur. Elle manque indéniablement de chance de ce point de vue. Elle tombe sous le charme de tous les beaux garçons qui croisent son chemin, malheureusement pour elle soit ils sont déjà pris, soit y a un problème assez important pour qu’elle préfère prendre le largue.
Renjoh Desperado est un manga assez léger avec sa part de combats avec une mise en page dynamique et des dessins soignés. Cependant, il me manque un je-ne-sais-quoi pour que j’accroche totalement. Je ne suis pas fan des petites histoires par chapitre car il manque d’un fil rouge. Ok, elle cherche l’amour mais c’est tout de même un peu léger. Le manga risque vite d’être répétitif si il continu sous cette forme. L’arrivée d’un personnage vers la fin de ce tome laisse présager autre chose, tout du moins je l’espère.

Manga chats de Tamako Tamagoyama chez Larousse

Résumé : Tamako Tamagoyama brosse avec tendresse et humour le portrait de ses 2 chattes, Ton et Shino. L’une est introvertie et très gourmande, l’autre vive et bruyante, alors il se passe toujours quelque chose  !
Avec son style simple très expressif, Tamagoya croque les comportements amusants de ses «  enfants  » gâtés à qui elle passe tout.  Ronfler la nuit, préférer un carton à une jolie panière, se vautrer sur la télécommande et zapper, s’installer sur le linge propre à peine plié…  : quand Ton et Shino n’en font qu’à leur tête, on adore  !
Tamako Tamagoyama est une illustratrice japonaise dont la série de mangas 100% chats a rapidement trouvé un large public. Ton et Shino sont une source inépuisable d’inspiration  !

Mon avis : Si vous cherchez un manga mignon à lire Manga chats est fait pour vous. Ce sont des histoires très courtes dessinées par la mangaka Tamako Tamagoyama, elle y parle avec humour et tendresse de ses chats. L’ouvrage est parsemé de photos de Ton et Shino. C’est facile à lire, pas besoin de tout lire d’une traite, quelques pages tous les soirs avant d’aller se coucher et on fait dodo avec le sourire. J’ai retrouvé dans ces petites anecdotes mes deux chats car dans le monde entier nos amis à moustaches sont les mêmes avec les cartons, les bagarres et autres câlins.

Tsumtsum une pile de gags chez Nobi Nobi

Résumé : Connaissez-vous les Tsum Tsum, la version toute ronde et en peluche des célèbres personnages Disney ? Leur nom vient du mot japonais tsumu qui signifie « empiler », ce que ces mignonnes peluches adorent faire ! Et ce n’est pas la seule des acrobaties dont nos petits héros sont adeptes, des cascades que vous pouvez désormais retrouver en manga !
Pour petits et grands, ce manga complet en 1 volume, tout en couleur et en sens de lecture français, propose 9 aventures qui s’enchaînent et ne se ressemblent pas : la difficulté étant d’évoluer dans un monde plein de « dangers » lorsque l’on est cylindrique et dépourvu de bras et de jambes !
Humour et mignonnerie sont donc au rendez-vous pour le plus grand plaisir des fans de Disney et de ces adorables peluches !

Mon avis : Collectionneuse de tsum tsum je ne pouvais pas passer à côté de ce manga trop mimi. C’est clairement destiné au plus jeune, ce one-shot de neuf histoires trop choupi kawaii conviendra au plus jeune qui car il y a peu de texte. Les dessins sont clair et aéré, tout en couleur et dans le sens de lecture français.

Kiss me at midnight de Rin Mikimoto chez Pika

Résumé : Elle, c’est  Hinana : une lycéenne sérieuse qui rêve secrètement de vivre une histoire d’amour digne d’un conte de fées.
Lui, c’est Kaede : un irrésistible acteur, un peu frivole et aux yeux baladeurs quand il croise de  jolies filles.
Lors d’un tournage dans le lycée  de Hinana,  tous deux vont se croiser, se déconcerter puis se chercher…C’est le  début d’une romance loin des attentes de cette Cendrillon des temps modernes !

Mon avis : Rin Mikimoto possède un incroyable coup de crayon. Avant même l’histoire c’est son trait doux et soigné qui m’a plu. L’histoire est somme toute assez classique et on sait tout de suite où l’auteur veut nous emmener, mais qu’à cela ne tienne on est consentant noyé dans les beaux yeux de Kaede le beau gosse inaccessible. Mais l’est-il vraiment ?
Le premier volume est prometteur, le récit est bien ficelé, les dessins absolument magnifique et même si l’originalité n’est pas au rendez-vous c’est une bonne lecture qui m’a tout de suite plu.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

2 pensées sur “Quatre nouveaux manga à découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.