Lecturemanga - manhwa - manhua

Coup de cœur : Le vendeur du magasin de vélo

Le vendeur du magasin de vélo est un manga d’Arare MATSUMUSHI prépublié depuis 2019 dans le magazine Torch (seinen/josei) où on peut déjà lire Millenium darling ou Panda detective agency. Elle débute sa carrière de mangaka en 2013. Après avoir été publié sur NOTE, elle débute son manga actuel, il compte déjà six et sa publication est toujours en cours. En France, c’est chez l’éditeur Lézard noir que l’on peut acheter cette pépite.

C’est quoi l’histoire ?

Elle, c’est Tomoko Hanno, surnommée Panko. Âgée de 30 ans, très timide, elle n’ose pas refuser les avances de son chef et les invitations de ses collègues. Lui, Takahashi, travaille comme réparateur de vélos dans son quartier. Lorsqu’elle le rencontre, elle trouve qu’il s’approche toujours trop près d’elle et qu’il est un peu insistant. Mais, bizarrement, ça ne lui déplaît pas…
C’est l’histoire d’un amour pur entre un gentil voyou et une fille peu sûre d’elle.

Pour lire un extrait cliquez sur l’image © MATSUMUSHI Arare / Leed
Le vendeur était mignon

Panko est une jeune femme tout ce qu’il y a de plus ordinaire. Elle est jolie mais timide, et n’ose pas rembarrer les avances de ses collègues ou de son chef libidineux. Quand l’un d’entre eux lui demande de l’ajouter sur Line, elle n’arrive pas à refuser, pourtant elle n’en a pas envie du tout. Mais elle ne sait pas comment lui dire que ça ne l’intéresse pas du tout. Elle va travailler en vélo et un beau jour elle va faire la connaissance d’un réparateur de vélo. Il est plutôt beau gosse malgré une dégaine de voyou. Plus jeune qu’elle, il va l’aborder mais sans insister.
L’habit ne fait pas le moine, même si Takahashi a un look de délinquant et qu’il a une longue expérience avec les filles, c’est lui qui fera le plus attention à ce que veut et ressent Panko. Il va s’inquiéter pour elle et ne jamais juger sa peine. Elle aussi saura être présente à ses côtés et à son écoute.
Le vendeur du magasin de vélo est typiquement ce genre de manga tranche de vie incroyablement bien écrit. Que ce soit dans la joie ou la douleur, notre petit couple va avancer main dans la main.

Le manga a été adapté en drama en 2022 sur TV Tokyo
Takahashi le vendeur du magasin de vélos

L’autrice explique dans l’atelier où elle avait été faire réparer son vélo, il y avait un réparateur vraiment canon. Elle en a fait un doujinshi (fanzine) vendu au COMITIA (une convention du même type que le Comiket) et de file en aiguille c’est devenu une série. C’est vraiment une histoire d’amour pur entre un gentil yankee et une employée de bureau timide. Ce couple totalement improbable sur le papier va affronter ensemble les problèmes. Ils vont aussi guérir leurs traumatismes.
C’est une lecture douce, parfois triste, mais toujours positive. J’ai tout de suite accrochée malgré des dessins qui peuvent peut-être rebuter quelques-uns d’entre vous. Passez outre et plongez dans la vie quotidienne de Panko et de Takahashi. J’ai dévoré les deux premiers tomes d’un coup.
Seul petit point négatif je trouve la prise en main du manga trop raide, j’ai peur que la colle ne tienne pas très longtemps si j’ouvre trop fort. Mis à part ce détail, les pages en couleur sont sublimes.

Le vendeur du magasin de vélo est encore une fois un énorme coup de cœur 2023. Le genre d’histoire du quotidien qui me transporte et me rend la vie plus belle.

Public : Tout public – dès 14 ans

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.