[cinéma] Ernest et Célestine, pour les petits et les grands

20091184.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

C’est en allant voir Franckenweenie que j’ai découvert la bande annonce d’Ernest et Célestine. C’est le coup de foudre ! J’avais hâte qu’il sorte en salle.
Après bien des pérégrinations et des déconvenues j’ai enfin pu aller dans mon cinéma de quartier. Il est tout de même à l’affiche depuis 3 semaines ici.

20118226.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120524_112151Ernest et Célestine (2012)

Dans le monde conventionnel des ours, il est mal vu de se lier d’amitié avec une souris. Et pourtant, Ernest, gros ours marginal, clown et musicien, va accueillir chez lui la petite Célestine, une orpheline qui a fui le monde souterrain des rongeurs. Ces deux solitaires vont se soutenir et se réconforter, et bousculer ainsi l’ordre établi.

Pour ceux qui seraient réticents à l’idée d’aller voir un film français, dites vous que c’est d’une oeuvre belge de Gabrielle Vincent dont a été adapté ce petit chef d’oeuvre. A la fois drôle, poétique, élégant et pourtant subversif (c’est une ode à la désobéissance civique tout de même !!) on suit avec un plaisir enfantin les aventures d’Ernest et Célestine.

Cette oeuvre est réalisé par trois Vincent Patar, Stéphane Aubier et Benjamin Renner. Ce dernier revendique son influence par Hayao Miyazaki, c’est d’ailleurs ce qui m’a le plus frappée. J’ai vraiment retrouvé cette atmosphère si délicate que peut procurer un Kiki ou un Totoro. Oui, rien que ça !

Les dessins sont ronds et doux et les couleurs pastels, d’ailleurs pour rendre parfaitement hommage aux dessins originaux ils ont gardé les couleurs à l’aquarelle comme dans les livres. Cela donne un rendu graphique vraiment très appréciable. L’animation, très fluide, est quant à elle absolument parfaite.

Il y a de pur moment de bonheur avec la musique Vincent Courtois, je pense notamment à la scène illustrée au milieu du film. Le générique de fin ‘La chansons d’Ernest et Célestine’ est interprété par Thomas Fersen.

Et n’oublions pas les très belles prestations au doublage de Lambert Wilson dans le rôle d’Ernest (il est méconnaissable) et Pauline Brunner pour Célestine.

Cette histoire d’amitié m’a beaucoup touchée, n’hésitez surtout pas à aller le voir même si ça vous parait un dessin animé que pour les petits. Vous serez à votre tour émerveillé comme je l’ai été !

Site du film

Note : 18/20

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

4 pensées sur “[cinéma] Ernest et Célestine, pour les petits et les grands

  • 16 janvier 2013 à 12 h 23 min
    Permalink

    J’avais déjà été charmée par l’affiche puis par la bande-annonce, tu me conforte dans mon idée de ne pas le rater!

  • 16 janvier 2013 à 15 h 13 min
    Permalink

    oui, oui je suis sûre que ça va te plaire ^^ !

  • 16 janvier 2013 à 19 h 46 min
    Permalink

    Je suis d’autant plus triste de ne pas être en france!! Je sais pas pourquoi j’aurais juré que le film était déjà sorti ya un moment mais non… Le dessin est vraiment très sympa et lambert wilson pour faire ernest c’est un gros oui !
    Sinon faut arrêter la France elle fait des trucs très bien, surtout en matière d’animation >< !

  • 17 janvier 2013 à 14 h 44 min
    Permalink

    heureusement ! Mais j’en connais qui sont réticents. En tous les cas j’adoré <3

Commentaires fermés.