Blanche-Neige et le chasseur : pas si mal !

Blanche-neige et le chasseur

Blanche-neige et le chasseur72 – Blanche-Neige et le chasseur

Avis : Cette année deux projets ayant pour thème une relecture du conte Blanche-Neige ont vu le jour. Le premier étant toujours destiné au plus jeune l’autre ayant pour but de le rendre plus sombre et plus adulte. A l’origine, il s’agit d’un conte apparu en Europe et en Amérique du nord, ce sont les frères Grimm qui ont écrit la version la plus connue. A partir de là, tout comme c’est le cas pour les légendes arthuriennes, on peut inventer sa propre vision de l’histoire à l’infini…

Je dois bien avouer que j’y suis allée à reculons. J’avais eu des retours plus que négatif. Mais, bravant les esprits chagrins, je me suis lancée dans l’aventure…

Et je n’ai pas été du tout déçue.

L’histoire semble poser problème à beaucoup de spectateurs. Les incohérences notamment. Certains se demandent pourquoi un cheval blanc l’attend à sa sortie du château, ces mêmes personnes ne s’étonnent pas qu’elle porte un pantalon sous ses jupons ou qu’elle ait une armure à sa taille en se lançant dans la bataille.
Mais, c’est un conte… C’est fait de magie et d’improbabilité (si, si c’est même fait pour). On s’offusque qu’elle trouve un cheval dans les marais, mais pas qu’elle se fasse comprendre par des oiseaux. Allez comprendre.
Il faut peut-être relativiser les choses vous ne croyez pas ?

Le plus gros défaut que je reprocherais au film c’est ce manque de souffle épique pour en faire le film parfait du genre. Son rythme est souvent entrecoupé de scène de discussions et de réflexions qui coupent les son élan. Il n’est effectivement pas exempt de défauts, loin s’en faut. Il divise. Les uns détestent, les autres passent un bon moment.

L’aspect visuel quant à lui tient toutes ses promesses. Les décors factices ou réels sont sublimes. J’ai eu un gros coup de cœur pour la forêt obscure et son opposé la forêt des fées. La photographie est réalisée avec des doigts de fée. Ah mon Dieu on les voit marcher dans la montagne, on dirait le Seigneur des anneaux… C’est vrai que je me suis fait la réflexion, mais c’est tout. Un bon quart des livres de fantasy ont leur promenade dans les bois et les forêts si aucun cinéaste ne peut plus les filmer de haut sur une montagne on n’est pas rendu…

Il est vrai que la scène avec le cerf dans la forêt des fées fait penser à Monoke Hime. Oui.

snowwhiteLes costumes sont eux aussi de toute beauté, la créatrice s’est déjà illustrée dans de nombreux films et elle a été récompensée par des Oscars fort mérité.

Les effets spéciaux n’ont pas à rougir, les hommes noirs, les oiseaux, le miroir qui prend vie, le monstre de la forêt obscure tout est réalisé avec talent.

La musique n’est pas exceptionnelle, elle manque de thème accrocheur, cependant la chanson du générique de fin interprétée par Florence and the machine est vraiment fort.

Les acteurs ne sont pas en reste Charlize Theron (la reine) et Chris Hemsworth (le chasseur) sont parfaits, elle d’une beauté toxique et lui le beau gosse sans le côté niais du débutant.
On n’en dira pas autant de Kristen Stewart aussi expressive qu’une planche de bois et pas si jolie que ça en fin de compte, mais aussi de Sam Claflin en vaillant prince charmant peu convaincant et trop effacé.
Les sept nains arrivent un peu tard dans le déroulement du film et on est plus proche des nains du Seigneur des anneaux que de ceux de Disney. Ce n’est d’ailleurs pas pour me déplaire bien au contraire. Le clin d’œil à leur pendant dessiné est d’ailleurs fort amusant. Et ça fait toujours plaisir de voir Nick Frost et Ian McShane en nains rageux.

J’ai passé un très agréable moment devant Blanche-Neige et le chasseur. Un magnifique film de fantasy comme j’aimerais en voir plus souvent, sombre et sophistiqué.

Synopsis : Dans des temps immémoriaux où la magie, les fées et les nains étaient monnaie courante, naquit un jour l’unique enfant d’un bon roi et de son épouse chérie : une fille aux lèvres rouge sang, à la chevelure noire comme l’ébène et à la peau blanche comme neige. Et voilà précisément où l’histoire que vous croyiez connaître prend fin et où la nouvelle adaptation épique et envoutante de ce célèbre conte des frères Grimm débute. Notre héroïne, dont la beauté vient entacher la suprématie de l’orgueilleuse Reine Ravenna et déclencher son courroux, n’a plus rien d’une damoiselle en détresse, et la cruelle marâtre en quête de jeunesse éternelle ignore que sa seule et unique rivale a été formée à l’art de la guerre par le chasseur qu’elle avait elle-même envoyé pour la capturer. Alliant leurs forces, Blanche-Neige et le chasseur vont fomenter une rébellion et lever une armée pour reconquérir le royaume de Tabor et libérer son peuple du joug de l’impitoyable Ravenna.

14/20

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

15 pensées sur “Blanche-Neige et le chasseur : pas si mal !

  • 25 juin 2012 à 12 h 32 min
    Permalink

    Et bien, j’irais peut-etre le voir en fin de compte ^^
    Merci pour cet avis! Et oui, Florence and The Machine ca déboite j’aime beaucoup aussi 😉

  • 25 juin 2012 à 13 h 11 min
    Permalink

    he bin… tu m as presque convaincus. moi qui me refusait d aller voir des film dans le genre… trop semblable à mon goût à twilight ou le petit chaperon rouge…

  • 25 juin 2012 à 13 h 39 min
    Permalink

    C’est vraiment Kristen Stewart et le manque de souffle épique qui m’ont le plus dérangé. Le reste ça passe j’ai vu pire cette année lol
    J’ai pas vu le petite chaperon rouge donc je ne pourrais pas te dire si c’est mieux au pas…
    Pour Twilight non y a pas trop de rapport d’après moi (à part Kisten), déjà parce que la romance est mise en filigrane, elle ne prend jamais le devant de la scène, d’ailleurs ça fini en queue de poisson de ce point de vue là… La suite nous en dira plus.

  • 25 juin 2012 à 15 h 51 min
    Permalink

    Je suis allée voir le film hier et…je ne suis absolument pas d’accord avec toi ^^ »
    J’y étais avec plusieurs amies et on sait TOUTES faites exactement les mêmes réflexions. Je n’ai pas trouvé le film mauvais mais j’en attendais bcp mieux.
    J’ai effectivement trouvé le film bourré d’incohérences, celles là même que tu cites et d’autres…oui je sais que c’est un conte, sauf que là non désolée, ça ne passe pas ! Pour moi le réal c’est planté méchamment. Quelques incohérences ça passe, sauf que trop…ben c’est trop ! Si le film avait du second degré parfaitement assumé, oui là ok, sans soucis, sauf que là ça se veut torturé et sérieux et voir l’avalanche de clichés brut de déco » sans subtilité ben ça passe très moyen. La forêt enchantée, on s’attendait presque à voir des licornes qui pètent des arc-en-ciel. Dans un film comme « il était une fois » qui assume totalement d’en rajouter une couche dans la guimauve ça marche à fond, là non.
    Pourtant l’univers proposé était bien sympa (même si c’est repompé sans subtilité là aussi de tout les films possible), sauf que l’histoire est creuse…comme tu as dit pas de souffle épique. Alors que c’est ça que j’attendais. Je pensais que le chasseur aller lui apprendre à se battre, pour le coup c’est passé complètement à côté de mes espérances. Ca passe encore. Sauf que l’interaction entre les personnages fonctionne pas non plus. William arrive sur le tard et ne sert à rien. Quand le chasseur pleure sur blanche neige de l’avoir perdue, on se demande bien pourquoi ça le touche autant parce que rien n’était fait pour arriver sur cette scène qui tombait comme un cheveux sur la soupe. Il n’y avait aucune alchimie entre les deux acteurs. J’avais été prévenue de la monoexpressivité de Kristen donc sans surprise. Mais une princesse au charisme d’huître, là aussi ça manque d’épique, on comprend même pas pourquoi les gens la suivent. Alors que Charlize Theron arrive à nuancer son personnage dont le rôle était pas gagné d’avance. Pour le coup j’ai même une préférence pour Sam Spruell également, dont le pathétisme m’attendris.
    Au final, mes amies et moi, on a bcp rit, sauf que c’était pas le but du film. Pour moi c’est un film qui a voulu se la jouer trop sérieux, pour au final être correct sans plus.

  • 25 juin 2012 à 19 h 47 min
    Permalink

    Le pire c’est que je comprends tout ça, mais ça ne m’a pas déranger 🙂

  • 25 juin 2012 à 20 h 12 min
    Permalink

    J’y suis allée dans un état d’esprit contraire au tien, m’attendant à un truc génial. Blanche-Neige version Dark, c’était la folie dans ma tête.
    Comme j’ai été déçue…
    La Stewart jouait mal, mais de toute façon la construction des personnages – tous les personnages – était trop bancale, et du coup, pas du tout crédible. (Effectivement le William, à part qu’il était bon avec son arche… il servait à rien)
    Il y a des passages à vide dans l’histoire et le scénario, c’est vraiment dommage.
    J’y avais vu un énorme potentiel donc je suis tombée de haut :/

  • 25 juin 2012 à 20 h 31 min
    Permalink

    J’avais lu les critiques avant ça aidait à pas en demander de trop en fait ^^’ du coup ça passait mieux.

    —- SPOILER !!!!! —-

    Non, c’est sûr William il sert à rien même pas à la réveiller lol Son meilleur moment c’est quand c’est pas lui mais la reine en fait…

  • 26 juin 2012 à 1 h 09 min
    Permalink

    Ben pour ma part un peu quand même…
    En fait, je crois que je suis un peu dégoutée de voir tout le potentiel du film gâché parce qu’on est passé complètement à côté d’un truc qui aurait pu avoir de la gueule :/
    Un film comme Wolfhound l’ultime guerrier (ça s’invente pas un titre pareil), c’est cliché à mort et c’est du déjà vu, mais ça s’en cache pas et en même temps ça produit quelque chose.
    Bon j’arrête, parce que je pourrais continuer encore longtemps sur ce pauvre film tellement rien n’est homogène…pour la peine je vais aller regarder King Rising ! :p

  • 26 juin 2012 à 9 h 08 min
    Permalink

    hehe je te comprends lol Pour Hunger Games j’étais pareil. 😉

  • 26 juin 2012 à 12 h 39 min
    Permalink

    j’ai passé un très bon moment avec ce film, je n’attendais rien de spécial et du coup j’ai été assez bluffée. je regrette juste le jeu peu inventif de Kristen S.

  • 26 juin 2012 à 15 h 21 min
    Permalink

    On est pas mal dans le même cas apparement ^^ » »

  • 28 juin 2012 à 14 h 05 min
    Permalink

    J’ai passé un moment tellement pénible devant ce film 😀
    Je n’y allais que pour les visuels car au vu du casting je n’attendais rien du jeu des acteurs, à part Charlize qui est impeccable comme à son habitude.
    Mais au secours le scénario, l’absence totale de psychologie des personnages, la princesse la plus fade de l’univers et le chasseur creux comme un arbre mort.
    Je savais que Kirsten Stewart jouait mal, mais c’est pire que ça, elle ne joue pas, tout simplement.
    Toute la scène quand elle s’enfonce dans la forêt obscure pour la première fois, à part nous offrir sa tête de poisson bouche ouverte et quelques bruits de bouche, elle ne pousse pas le moindre cri, jamais, alors qu’on voit qu’elle est térrorisée.
    Les rérérences/pompages sont effectivement flagrants, ok pour le SdA il s’agit de quelques plans, mais purée, pour Mononoke c’est toute la scène qui est plagiée, c’est honteux!

    Niveau incohérence, ni le cheval ni la l’armure ajustée ne m’ont perturbée, en revanche un pommier qui a en même temsp des fleurs ET des pommes ça défie toutes les lois de la nature :p
    Quid de la présence d’un « notre père » récité par BN dans sa géôle? depuis quand il y a la religion catholique dans les contes de fées?
    Et quand BN monte l’escalier intérieur de la coupole (en courant avec une armure de métal, oui bien sur), elle est ensuite aperçue de l’extérieur sur un escalier par le benêt et l’inutile et hop, plan suivant retour en intérieur, normal.

    Les nains sont effectivement complètement sous-exploités, c’était bien la pein de prendre de supers acteurs pour les incarner.

    J’ai passé une partie du film à osciller entre baillements et fou-rire nerveux, heureusement que je n’ai payé que 2.50€ pour voir ça, c’est du foutage de gueule non assumé.

  • 28 juin 2012 à 14 h 25 min
    Permalink

    Salut,

    Le film est effectivement pas mauvais, moi j’ai bien aimé le côté sombre de cette adaptation.
    Apres le chasseur et Blanche neige sont vraiment des acteurs surestimés mais bon…
    Charlize Theron est quant à elle au top 🙂
    Puis c’est beau.

    Ghostcat > tu es aigrie.

  • 28 juin 2012 à 14 h 33 min
    Permalink

    vi, le pommier avec les fleurs ça m’a fait rire aussi lol C’est mieux que du transgènique.

  • 29 juin 2012 à 11 h 29 min
    Permalink

    Ghostcat > AH oui le pommier !XD
    Au départ, je me suis dit « bon soit ça fait partie de l’esthétique », mais bon ça rajoute une couche en plus.
    Sinon pour le reste je te suis sur toute la ligne.

Commentaires fermés.