Attention comédie très drôle : Le puissant dragon végan

L’histoire est tirée des romans de fantasy ENOMOTO Kaisei, le mangaka MURO Kôichi s’est a lancé dans l’aventure pour retranscrire en image cette histoire atypique de dragon herbivore d’après le chara-desing de Shugao. Les Japonais aiment les titres à rallonge et c’est bien entendu le cas de ce roman qui ressemble à quelque chose près à : Un dragon herbivore âgé de 5000 ans, coincé avec le titre de « Dragon du mal » ~ Oh mon Dieu, n’écoutez pas ce sacrifice ~. C’est clairement invendable avec un titre pareil. Soleil manga a donc raccourci le titre en : Le puissant dragon végan. Ce qui plante assez bien l’histoire ! Ce manga en cinq tomes était pré-publié dans les magazine Gangan Joker.

Il est le « Dieu-dragon ». Les Hommes le craignent et le respectent et pourtant… il est le plus couard des sauriens ! Terré dans sa caverne à brouter de l’herbe, il va être sorti de sa torpeur par Reiko, pourtant élevée pour servir de sacrifice au dragon pour vaincre le Roi démon. Ne manquant ni de courage, ni d’aplomb, elle va lui mener la vie dure pour qu’il l’aide à vaincre les créatures qui menacent son village !

Pour lire un extrait cliquez sur l’image / YOWAI GOSENNEN NO SOSHOKU DRAGON, IWARENAKI JARYUNINTEI – YADA KONO IKENE, HITO NO HANASHI WO KIITEKURENAI © 2018 Kaisei Enomoto

Notre héros a beau avoir vécu 5000 ans tranquille a manger de l’herbe, un jour sa vie tranquille bascule quand une jeune humaine, Reiko, compte sur sa force pour aider son village. Sauf que lui, il est contre tout violence, et ne pense qu’à rester tranquille dans son coin.

J’ai ri en lisant Le puissant dragon végan, les expressions du dragon sont très drôles. Il est souvent dessiner au format SD ou de façon rigolote en contraste total avec ce qu’il devrait être un dragon méchant et sanguinaire. Sauf qu’il a jamais tué personne et qu’il n’a pas du tout l’intention de commencer maintenant. Il y a bien entendu des combats menés par Reiko qui se trouve être une guerrière aguerrie sous son aspect de petite fille.

C’est frais, drôle et sans temps mort. Les dialogues font mouche. Le puissant dragon végan montre qu’on peut encore s’amuser avec des thèmes vus et revus. Ca me fait penser à l’humour de Terry Pratchett avec un regard décalé sur un monde de fantasy. Du coup ça me parle totalement et je suis très fan. Prendre à contre-pied des poncifs tel que l’image qu’on a des dragons ça me fait marrer. Et vraiment le dragon a une bonne bouille. Je remercie mon chéri qui m’a un peu poussé à le lire alors que j’allais le bouder. Ne faites pas la même erreur !!

Si vous aimez la fantasy, l’humour décalé à la sauce Pratchett, alors je vous conseille fortement de vous lancer dans Le puissant dragon végan. De plus c’est une série courte en cinq volumes, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer. 

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.