Anime printemps 2020 : Girl & Dino, The House Spirit Tatami-chan et Extra Olympia Kyklos

The House Spirit Tatami-chan est l’oeuvre de Oshikiri Rensuke. Ne faites pas semblant vous le connaissez c’est le mangaka qui de High Score Girl et Bip-Bip Boy ! Réalisé par Zero-G, c’est un projet original de Oshikiri. C’est barré, c’est au format court et ce projet a pu voir le jour grâce à une campagne de financement participatif lancée fin 2019 au Japon. Ce qui en dit long sur la communauté de l’auteur.

Elle est mignonne, mais un peu folle ! Suivez les aventures de Tatami, une petite fille qui affronte les fantômes, les esprits et même certains humains ! Car Tatami est une zashiki-warashi, un esprit protecteur vivant dans une maison. Son histoire commence lorsqu’elle quitte sa province pour venir s’installer à Tokyo…

Les épisodes sont courts, 5 min, et c’est bien rythmé. C’est drôle sans être totalement hermétique, même si il utilise beaucoup de personnages du folklore japonais. C’est une curiosité méconnue et que je recommande. Certes c’est un peu OVNI dans sa réalisation et son contenu, mais c’est beaucoup moins hermétique que les deux autres. Il est diffusé tous les vendredis sur Crunchyroll.

Gal & Dino est sans doute le plus fumé de ces trois anime OVNI de ce printemps 2020. Au commencement c’est un manga de Moriko Mori, dessiné par Cota Tomimura et publié dans le magazine Weekly Young Magazine (seinen). Elle est réalisée conjointement par les studios Space Neko Company et Kamikaze Douga. On y autant d’anime, que de stop motion ou de prise de vue réelle.

Suivez le quotidien d’une bimbo et d’un dinosaure, deux colocataires qui défient les lois du temps ! «J’y connais rien aux dinosaures mais je m’en fiche. Pour le moment, éclatons-nous ! »

L’histoire est assez surprenante, pour que ça le soit encore plus avec un épisode comportant plusieurs parties avec des procédés différents. Cette comédie tranche de vie est donc particulièrement étrange pour nous. J’ai parfois aimé des passages, quant à d’autres je me suis vraiment interrogée sur ce que je regardais tellement je ne comprenais rien. Ça ne me faisait pas rire.

Il est diffusé sur Wakanim jusqu’à l’épisode sept, les suivants ont été reporté à cause du COVID-19 à une diffusion indéterminée.

Extra Olympia Kyklos est un anime au format court adapté du manga de Yamazaki Mari que l’on connait en France pour Thermæ Romæ et Pline entre autre. Le manga a été annoncé pour 2021 par Casterman. Il devait sortir en France cette année durant les Jeux Olympiques de Tokyo. Pour le moment reportés aussi en 2021, les Jeux pourraient bien ne pas avoir lieu. En tous les cas l’anime lui est bien arrivé en simulcast en 2020.

Démétrios est un jeune homme de la Grèce antique. Apprenti potier, il est de nature plutôt timide, à l’instar d’un otaku. En plus de son apprentissage des arts, il se révèle être un excellent athlète. Un jour, Démétrios est frappé par la foudre ! Lorsqu’il revient à lui, il n’est plus en Grèce, mais sur une terre étrange où les gens ont l’air différents et dont il ne comprend pas la langue. En réalité, il a été projeté à Tokyo, en 1964 ! Bien sûr, Démétrios n’a aucune idée de ce qu’est le Japon. Que va-t-il devenir ?

On retrouve deux thèmes qui lui son cher basé sur sa propre expérience à savoir l’Italie, son pays de cœur et sa rencontre avec le Japon. Elle a étudié et travaillé en Italie et a même épousé un Italien, autant dire que c’est une partie d’elle même qu’elle insuffle dans ses mangas. Extra Olympia Kyklos est réalisé par Fujii Ryo. Là encore on a droit à des façons différentes d’utiliser de l’animation avec du stop motion de pâte à modeler en passant par du dessins 2D ou de la 3DCGI. C’est un réel effort artistique derrière tout ça tout comme Gal & Dino.
C’est assez barré et au début je ne comprenais pas vraiment où ça m’emmenait. Mais ça semble se définir petit à petit. L’anime comptera tout de même 24 épisodes, il devait nous emmener jusqu’à la fin des jeux… Mais la vie en a voulu autrement…

Il est diffusé sur Crunchyroll jusqu’à l’épisode quatre, les suivants ont été reporté à cause du COVID-19 à une diffusion indéterminée.

Voilà donc trois anime, hors norme, qui pourrait malgré tout vous intéresser. Le peu de com fait en France dessus montre aussi que personne n’y croit vraiment. Pis, personne ne semble vraiment beaucoup s’y intéresser alors qu’il y a quelques bons créateurs… A vous de tenter l’aventure ou pas !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.