The quintessential Quintuplets, une bonne surprise

The quintessential Quintuplets de HARUBA Negi a débuté au Japon en 2017 et c’est un énorme best seller ! Le manga a mis beaucoup de temps à arriver chez nous, si bien que vous pouvez déjà voir l’anime sur Crunchyroll, la seconde saison est en cours. La série comportera 14 tomes, le mangaka a annoncé la fin de la série en décembre dernier. Ce ne sera donc pas une série rallongée artificiellement (malgré l’énorme succès de ses ventes) et c’est une bonne nouvelle. Les deux premiers tomes vont sortir le 5 février 2020 chez Pika éditions.

Fûtarô, un lycéen brillant mais fauché, décroche un petit boulot de rêve : professeur particulier pour une famille fortunée. Or, le garçon déchante lorsqu’il réalise que ce n’est pas un élève qu’il va devoir gérer, mais des quintuplées aussi belles que cancres à souhait… Entre Ichika la désordonnée, Nino la protectrice, Miku la réservée, Yotsuba la joviale et Itsuki la susceptible, Fûtarô va devoir prendre son courage à deux mains pour relever le défi que représentent les sœurs Nakano !

Dès les premières pages, on découvre le héros, Fûtarô, en compagnie d’une jeune fille en robe de mariée qui est… l’une des cinq sœurs Nakano ! Alors, qui de Ichika, Nino, Miku, Yotsuba ou de Itsuki le jeune professeur particulier va-t-il épouser ?

Cliquez sur l’image pour lire un extrait – GOTOUBUN NO HANAYOME © 2017 NEGI HARUBA / Kodansha Ltd.

Harem, comédie romantique ? C’est un peu tout ça et en même temps et c’est bien mieux que ce à quoi je m’attendais. Un mec entouré de nana qui ne sait pas laquelle choisir, c’est rarement des histoires qui m’intéressent. Je n’ai lu que le premier tome de Love Hina ce qui en effet ne fait pas de moi la mieux placée pour critiquer ce qu’en définitif je connais assez mal.

C’est un énorme succès au Japon, la série se classe dans les 10 meilleures ventes. Qu’est-ce qui fait la force de ce titre. L’humour, les jeunes filles qui sont aussi jolies qu’attachantes, mais surtout le fait que le héros n’est pas un pervers. Il est là pour les faire bosser, et il va en chier parce que le demoiselles n’ont pas du tout l’intention d’être attentive en cours.

Pourtant au fil des chapitres on apprend petit à petit à les connaître, leurs qualités, mais aussi leurs blessures et défauts. Elles sont loin d’être les filles sans cervelles, même si leurs notes sont catastrophiques. Elles ont juste besoin de bosser et de se motiver.

De notre côté on cherche à savoir laquelle a bien pu ravir son cœur ? Qui, et comment ? On sait qu’il va se marier avec l’une d’entre elle, mais laquelle ? Car au final elles sont toutes sympathiques ces jeunes filles.

The quintessential Quintuplets (que j’appelle les quintuplées, désolée je n’arrive pas à imprimer le titre en anglais)  a vraiment commencé à me plaire au second tome. Le premier pose les bases et la lecture devient vraiment enthousiasmante au second. 

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.