Anime été 2019 : Le futur de l’humanité est entre les mains du Dr Stone

L’anime Dr Stone est adapté d’un manga publié au Japon depuis 2017 dans le célèbre magazine Weekly Shônen JUMP. Il est dessiné par le talentueux Boichi (Sun-Ken Rock, Origin), d’après un scénario de Riichirô Inagaki (Eyeshield 21). Les 7 premiers tomes (sur 11) ont été publié en France chez Glénat. La série est toujours en cours et c’est un des gros succès du magazine.
La série a été annoncé comme comportant 24 épisodes pour le moment.

Plusieurs milliers d’années après un mystérieux phénomène qui a transformé toute l’humanité en pierre, Senku, un lycéen extrêmement intelligent et animé par un esprit scientifique, se réveille. Face à ce monde figé, où toutes les civilisations se sont effondrées, il décide d’utiliser la science pour le reconstruire. Avec l’aide de son ami d’enfance, l’infatigable Taiju Ôki qui s’est lui aussi réveillé, ils vont devoir repartir de zéro. Ainsi commence une incroyable aventure pour se réapproprier des milliers d’années d’histoire de la science, de l’Âge de pierre à leurs jours…

Le succès du manga aidant, il était tout à fait légitime de voir débarquer une série animée. Et ce qui fait très plaisir c’est que l’adaptation est de qualité, tant sur le plan technique que sur le plan scénaristique. Pour le moment, du moins, le traitement du manga d’origine est soigné. On retrouve par petites touches les informations scientifiques, ce n’est jamais barbant, au pire le spectateur sera dans le même état que Taiju qui s’endors pendant les explications. L’action est aussi au rendez-vous, sans qu’on s’enlise dans des bagarres infinies. J’apprécie. Si on sent bien que le budget n’est pas le même qu’un MHA par exemple, cela reste tout de même dans le haut du panier.

Nous devons la série au studio TMS Entertainment (Détective Conan), à la réalisation : Shinya Iino, c’est son premier gros projet, jusqu’à maintenant il avait réalisé que quelques épisodes de Barakamon ou Black Bullet par exemple. Au scénario on retrouve Yūichirō Kido. C’est la talentueuse Yuko Iwasa (Saint Seiya – The Lost Canvas) qui a travaillé sur le chara design, et je trouve qu’elle a fait du bon travaille par rapport au dessin de Boichi. Elle a simplifier son trait mais de manière à garder toute sa force.

Yūsuke Kobayashi, que l’on entend déjà pour la voix d’Arthur Boyle (Fire Force) cette saison, incarne aussi notre adolescent scientifique Senku. Et c’est le doubleur Makoto Furukawa (Shorter dans Banana fish, et des rôles secondaires dans My hero Academia, One piece ou Haikyū!!) qui incarne à la perfection le rôle de Taiju Ōki, pas aussi intelligent que son comparse, mais au moins il a des bras !

Le générique de début est interprété par Burnout Syndromes avec son titre Good Morning World!. Pour le générique de fin, rien à voir, on retrouve le rappeur japonais Rude-α avec le titre LIFE. C’est pour le moins incongru, malgré tout je lui trouve un son très cool.

Dr Stone est à mon goût une très bonne adaptation du manga éponyme. Si vous ne lisez pas le manga, n’hésitez pas à vous lancer, il est vraiment de bonne qualité. La série est bien partie pour durer alors n’hésitez pas non plus à aller la regarder sur Crunchyroll.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.