Les brigades spéciales Fire Force rentrent en scène

Fire Force (Enn Enn no Shouboutai) est un manga d’OHKUBO Atsushi édité en France par Kana et dont 11 tomes sur 15 tomes sont disponibles. Au Japon il est pré-publié dans le Shônen Magazine (Kôdansha). Son auteur n’est pas un inconnu on lui doit déjà Soul Eater qui a eu un gros succès lui aussi. Si je me suis mise à sa lecture, c’est qu’un anime soit sortir en juillet prochain. La bande-annonce a attiré mon attention. Je me suis donc lancé dans la lecture des premiers tomes.

L’humanité est terrifiée par le phénomène de combustion humaine. Des brigades spéciales Fire Force ont donc été mises en place avec pour mission de trouver la cause de ce mystérieux phénomène ! Le jeune Shinra, nouvelle recrue surnommée le Démon, rêve de devenir un héros. Mais le chemin sera long et il devra, avec ses camarades, apprendre à affronter quotidiennement des Torches humaines !!

Cliquez sur l’image pour lire un extrait © Atsushi Ohkubo / Kodansha Ltd.

L’auteur reste dans un univers fantastique. Des pompiers qui utilisent le feu ça fait inévitablement penser à Fahrenheit 451, cependant nous ne sommes pas sur la même thématique. Notre brigade est là pour comprendre ce mystérieux phénomène de combustion humaine. Ils vont avoir du fil à retordre avec d’autres brigades et une pelletée de méchants.
Il existe plusieurs générations d’humains qui maîtrisent ou pas le feu. Shinra fait parti de la 3e génération, il maîtrise et produit du feu. Il a un lourd passif où il est accusé d’avoir tué ses proches. Quand il stress il souri ce qui lui a valu le surnom de démon, ce qui lui joue souvent des tours. Il n’a pas un mauvais fond, et il est bien décidé à devenir un héros et laver son honneur.

On n’évite pas le fan service et quelques blagounettes pas grès fines, et si on passe au dessus c’est un bon divertissement. J’ai apprécié Shinra, malgré sa jeunesse il semble avoir un background assez intéressant. Graphiquement j’ai bien accroché même si je n’ai jamais lu Soul Eater. Je vais pas vous dire que ça révolutionne le genre, cependant c’est assez chouette pour que j’ai eu envie d’en savoir plus. Ce qui est déjà un bon point. Je n’ai pas pu tout rattraper

Après avoir lu les premiers tomes de Fire Force, j’ai d’autant plus envie de voir l’anime qui sera diffusé par ADN et Wakanim à partir du 5 juillet. Je ne me priverais pas d’en parler ici même. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.