Netflix : Death note le film qui aurait pu mais en fait non…

Pour vous donner un contexte, je ne suis pas une fan hardcore de Death Note. En premier j’ai vu le film sorti en 2008, puis le suivant The Last Name de 2009. J’ai aimé ces deux films, je n’ai cependant pas pu voir le 3e. J’ai ensuite vu l’anime, mais après la disparition d’un des personnages, j’ai abandonné. Quant au manga j’ai lu que le premier tome. Trop de redite, trop bavard, je n’ai pas continué.
Je n’avais donc pas d’a priori sur ce film américain. Car pourquoi pas ! Une histoire peu appartenir à plusieurs réalisateur et chacun en fera ce qu’il veut.

Death note

Synopsis : Un étudiant trouve accidentellement un Death Note. Il suffit d’écrire le nom de la personne à châtier et d’avoir en tête son visage pour que cette dernière meure d’une crise cardiaque.

Avis : J’ai vraiment voulu le voir sans a priori, sans rejeter le fait que ce soit une adaptation américaine. honnêtement je voulais lui donner sa chance. C’est vrai je ne suis pas du tout contre un peu de changement et une adaptation reste une adaptation. Elle peut s’éloigner de l’originale sans pour autant être mauvaise. Une vision différente d’une même histoire peut être passionnante. Où un désastre.

Malheureusement, la réalisation, l’ambiance musicale et surtout la direction d’acteur sont catastrophique. A partir d’un certain moment dans le film je me suis demandée si je n’étais pas tomber dans le 4e dimension. Le scénario part en vrille, la musique est mal choisie et disons le ils jouent tous comme des débutants… Qu’est-ce qui s’est passé ? Je ne comprends pas. Pas assez d’argent, montage à l’arrache ? Je ne peux expliquer depuis mon canapé ce qui a pu se passer.

Il y a des bons points positifs comme le début du film. La mise en place et l’ambiance sont bonnes, et je me suis même dit que ça pouvait le faire. Même si je ne suis pas très fan du visage de Nat Wolff il n’y est pour rien mais il a pas la tête de l’emploi. Les autres acteurs sont sympathique, mais ils ne sont pas toujours dans le ton. Parmi les figurants se trouvent Masi Oda (Heroes) qui est surtout un des producteurs du film.

Je me suis bien amusée aussi sur un faux raccord, déjà parce qu’il était un peu énorme, et ensuite parce que je l’ai vu donc j’étais contente. Quand Light écrit pour la première fois dans son cahier c’est avec un stylo, sur le plan suivant c’est un autre type de stylo qu’il utilise. Stylo bille, styllo gel qui sera le plus fort ?

Avec Death note on ne pouvait attendre qu’un bon film et non une production qui ne se donne jamais les moyens d’attendre son but rendre un vibrant hommage à l’oeuvre originelle. Cette adaptation est ratée et ne fera donc pas date dans l’histoire tortueuse des adaptations de manga à l’écran comme un énième échec. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

2 pensées sur “Netflix : Death note le film qui aurait pu mais en fait non…

  • 13 septembre 2017 à 9 h 40 min
    Permalink

    Je crois que cette adaptation elle était grillée dès le départ, les gens râlaient alors qu’elle était même pas sortie.
    J’ai lu différents avis qui circulent sur le net, de fans et de non fans, on passe globalement du mauvais au moyen. Personne n’a aimé ou détesté les mêmes choses.
    J’ai jamais été fan de death note (je déteste pas juste que les titres de Obata c’est pas ma came) mais rien que la BA de cette adaptation me donnait pas envie. Trop US teen movie et en général ce genre passe moyen.

    • 14 septembre 2017 à 19 h 27 min
      Permalink

      Je suis pas super fan non plus, mais j’avoue celui-là il est pas top ^^’ dommage.

Commentaires fermés.