Spotlight : quand des journalistes bousculent le clergé

531819

Allez voir Spotlight n’était pas prévu, je savais de quoi il parlait puisqu’il est parmi les films nommés aux Oscar. Mais je n’avais pas prévu pour autant d’aller le voir. C’est maintenant chose faite et je ne le regrette pas.

SpotlightSpotlight 

Synopsis : Adapté de faits réels, Spotlight retrace la fascinante enquête du Boston Globe – couronnée par le prix Pulitzer – qui a mis à jour un scandale sans précédent au sein de l’Eglise Catholique. Une équipe de journalistes d’investigation, baptisée Spotlight, a enquêté pendant 12 mois sur des suspicions d’abus sexuels au sein d’une des institutions les plus anciennes et les plus respectées au monde. L’enquête révèlera que L’Eglise Catholique a protégé pendant des décennies les personnalités religieuses, juridiques et politiques les plus en vue de Boston, et déclenchera par la suite une vague de révélations dans le monde entier.

Avis : Spotlight est un film sobre qui ne cherche pas à en mettre plein les yeux car le récit se suffit à lui-même. Il s’inscrit dans une tradition américaine des films d’enquête journalistique -ou pas-. C’est passionnant, car même si j’ai bien entendu parler de cette affaire je ne m’en souviens pas dans les détails. Elle avait pourtant eu des répercussions jusqu’en France !
Le récit m’a tellement intéressé que je n’ai pas eu envie de m’assoupir, je l’ai pourtant vu lors de la dernière séance. Ma seule déception a été de le voir en français. Heureusement le doublage n’est pas mauvais, mais c’est toujours mieux en VO selon moi !

C’est un travail d’équipe : Mark Ruffalo, Michael Keaton, Rachel McAdams et Stan­ley Tucci tous partagent l’affiche sans qu’un seul ne fasse de l’ombre à l’autre. Je suis parfois vindicative contre certains journalistes, mais pas quand ils assurent un travail aussi énorme. Nommé plusieurs fois aux Oscar Spotlight mérite d’être vu en salle.

Tom McCarthy réussi à tenir en éveille le spectateur avec cette affaire complexe et pourtant fascinante. Qui aurait pu croire à l’époque que des journalistes allaient prendre le risque de remuer tant d’horreur ? Pourtant ils l’ont fait. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.