Le retour de Fitz : Le fou et l’assassin

le-fou-et-lassassin-650x463

Lorsque Robin Hobb a annoncé la suite des aventures de Fitz j’étais assez sceptique. Il avait eu beaucoup d’aventures, mais aussi beaucoup souffert j’avais envie qu’on laisse le personnage à sa vie tranquille avec Molly et leurs enfants. Pourquoi encore l’embêter ? Et puis le premier volume est sortie. La VF à suivi très vite. C’était tentant. Même si je conspue les éditions Pygmalion de couper encore et toujours les volumes en deux nous faisant payer le double ! Ah mais crotte quoi en plus la coupure est atroce en plein milieu, on sens que c’est pas fait pour. C’est pas propre comme un vrai cliffhanger. Poua caca quoi !

Fitz, l’assassin royal, est à la retraite et coule des jours paisibles, entouré de sa femme Molly et de ses enfants. Un soir, trois inconnus se présentent en se disant ménestrels puis s’enfuient dans une tempête de neige, tandis qu’une messagère disparaît soudainement sans avoir remis son message à Fitz. Quinze ans plus tard, Fitz se désole de n’avoir aucune nouvelle du Fou

Mais alors qu’en ai-je pensé ? Et bha j’ai aimé ! Oui carrément. On retrouve Fitz avec ses qualités et ses défauts. C’est amusant on rentre dans l’histoire comme si on l’avait quitté hier. Elle réexplique toujours les événements passés du coup on n’est jamais perdu. Même si on a oublié quelques événements pas de soucis Fitz nous racontera sa vie en long en large et en travers. Pour une fois j’ai beaucoup apprécié se rabâchage parce que cela fait quelques années que j’ai lu les premières aventures de Fitz.

Et puis Fitz partage la vedette avec sa fille Abeille. C’est une vraie bouffée de fraîcheur ! C’est un vrai plaisir de suivre sa vision de l’aventure. Robin Hobb est très douée pour ce genre de saut de puce entre un héros et un autre, elle y a excellé dans les Aventuriers de la mer.
Le tome se termine sur des chapitres haletants qui donne furieusement envie de lire la suite ou de balancer son livre à travers la pièce en hurlant : NOoooOOOOOooooon je veux la suite !!! Tout en se roulant par terre de rage (si, si).

J’ai tout de même trouvé quelques énormités : Fitz qui a un enfant blanc et non il tilte pas… 100% des lecteurs ont tilté mais PAS lui. MAIS NON QUOI ! J’ai l’impression que tout au long du livre une énorme flêche rouge clignote au dessus de la tête d’Abeille sans que cet espèce d’imbécile ne remarque rien ^^ » Passez ce moment WTF la lecture est vraiment plaisante.

Tout ce qui faisait le sel de L’assassin royal est de retour. J’ai dévoré les deux tomes (vu qu’on est obligé d’en avoir deux en France), c’est bien écrit, et je ne me suis jamais ennuyée. C’est avec délectation que Robin Hobb a ouvert la voie vers de nouvelles aventures.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

2 pensées sur “Le retour de Fitz : Le fou et l’assassin

  • 13 avril 2015 à 14 h 29 min
    Permalink

    Fitz ne pane jamais que dalle durant l’intégralité des tomes des 2 sagas précédentes, et on passe le temps à ronger de rage les pages du bouquin, donc pour moi c’est totalement raccord avec le personnage :p

  • 16 avril 2015 à 9 h 19 min
    Permalink

    Ah mais clairement ça en fait le plus mauvais RG de la planète lol Mais c’est pas grave on l’aime quand même notre Fitz !!

Commentaires fermés.