Lecturemanga - manhwa - manhua

Les suites manga de la semaine chez Pika et Nobi nobi

Les suites manga de la semaine chez Pika et Nobi nobi. Je reçois assez rarement les suites des mangas dont on m’envoie le premier tome. Jusqu’à maintenant je postais avant tous les stories sur instagram et un message sur twitter. Pour 2023, j’ai décidé d’aller un tout petit peu plus loin et de leurs consacrer un article. Ce sera le plus régulièrement possible. Encouragez moi à tenir le rythme !!

Drifting dragons

La conception du nouveau Quin Zaza arrive à son terme. Grâce à la persévérance de Nenetta, architecte talentueuse, et Hiro, le jeune machiniste du vaisseau, les plans du dirigeable sont enfin prêts.
Cependant, trouver deux ballasts du cœur, indispensables à sa réalisation, relève de l’exploit. Alors que l’équipage est à court d’idées, le capitaine par intérim, Crocco, fait une proposition… Il parle d’un précédent vaisseau, un Quin Zaza, qui a disparu il a plus de 10 ans. Cependant, il pourrait bien pouvoir y récupérer les ballasts.
L’avenir du vaisseau reposerait sur son passé ?! Mika et ses compagnons vont faire une rencontre par-delà le temps.
C’est la fin d’un arc du renouveau du Quin Zaza. Une fois de plus, les protagonistes ont l’occasion de parler des dragons, de quelques recettes de cuisine, mais aussi de ce qui motivent notre équipage à continuer son voyage. C’est amusant de voir l’auteur introduire des scènes de plages. On n’aurait pas cru en voir dans cette série. Bref, c’est encore un excellent tome et le début d’une nouvelle aventure.
Avec le prochain tome nous allons rattraper la parution japonaise. N’hésitez pas à vous lancer dans cette incroyable série.

Article tome 1

La cuisine des sorciers

Les quatre apprenties sorcières ont passé avec succès le deuxième examen des épreuves du pentagramme, le « dévouement du chevalier » ! Kieffrey et Olugio, leurs professeurs, décident de leur préparer un véritable festin magique avec des ingrédients d’exceptions pour fêter ça ! En plus, avec l’arrivée des beaux jours à L’Atelier, le temps est venu de la récolte au potager. L’occasion pour les jeunes sorcières de faire de nouvelles découvertes gustatives à travers des plats ensoleillés !
Encore un tome tout mignon et qui donne très faim. Ce titre tranche de vie m’apporte toujours le sourire (et le ventre qui gronde). J’adore retrouver les personnages de L’atelier des sorciers dans ce contexte très doux.

Article tome 1

Heaven’s design team

Aujourd’hui encore, la section design du Ciel s’applique à réaliser du mieux qu’elle peut les requêtes excentriques de Dieu et, parfois, celles plus raisonnables de l’Enfer. Mais sauront-ils découvrir la meilleure méthode pour séduire un partenaire potentiel ou bien concevoir un animal à l’ouïe extraordinaire ? Et surtout, seront-ils capables de percer le secret de l’immortalité ? Une chose est sûre : rien ne se passe jamais comme prévu…
Dans ce 4e tome on découvre de nouveau animaux et leurs spécificités. Les demandes faites par Dieu lui-même semble farfelues, et pourtant les animaux sont bels et bien réels. Heaven’s design team est un titre où on apprend en s’amusant. Comment ça marche ? Quelles sont les limites à ne pas franchir ?
Nous arrivons bientôt à la fin de ce que nous avions déjà vu dans la version anime.

Article tome 1

Colocataires à leur manière

Auteur de romans policiers, Subaru Mikazuki se distingue par sa nature introvertie et misanthrope. En effet, considérant les gens comme une source de nuisance dans son processus d’imagination et de création, il fait tout pour éviter de sortir de chez lui et d’avoir des contacts humains. Un jour, il tombe sur une chatte errante qu’il décide d’adopter et de nommer Haru. Cet événement particulier a marqué un tournant dans leurs vies respectives. Dans ce tome, nous en apprenons davantage sur la vie que Haru menait dans la rue avec ses quatre frères et sœurs. Entre dangers, rencontres salutaires et observations des humains… Subaru et Haru continuent de nous raconter le bonheur de leur nouvelle vie à deux, chacun à travers leur point de vue, et nous suivons la façon dont leur monde s’ouvre encore et toujours plus vers l’extérieur.

La vie suit son court, dans ce volume le passé de Haru est en partie dévoilé. Sortez les mouchoirs car ça pourrait vous tirer quelques larmes. Colocataires à leur manière donne toujours envie de faire des câlins à son chat. C’est mignon, drôle et parfois doux amère.
La encore on approche de ce qu’on avait pu voir dans l’anime. J’ai hâte d’enfin pouvoir lire la suite des aventures de Haru et Subaru.

Article tome 1

 

 

Service presse

pika

Tanja

Tombée très tôt amoureuse du Japon, Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime depuis 1997 dans des fanzines puis sur plusieurs webzine et sur son blog. Dès que l'occasion se présente elle part au Japon se ressourcer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.