Lecturemanga - manhwa - manhua

Bōken shōnen rêves d’enfance de Mitsuru Adachi

Bôken shônen : rêves d'enfance

Bōken shōnen rêves d’enfance est un manga de Mitsuru Adachi. Ces sept petites histoires étaient publiées dans le magazine Big Comic Spirits à partir de 2008 et publié en version reliée en 2018. Cet excellent one-shot est publié chez Nobi nobi.
Mitsuru Adachi vous connaissez sans doute rien qu’en ayant vu la couverture. Il est l’auteur de Touch, Mix, Q & A etc. Un grand mangaka dont le talent narratif efface totalement

C’est quoi l’histoire ?

Dans nos rêves d’enfance, tout était possible. On était invincibles. Maintenant qu’on a grandi, cet esprit d’aventure doit bien exister encore, quelque part au fond de nous. À travers ces sept petits bijoux tendres et un peu étranges, découvrez l’étendue du talent de Mitsuru Adachi, peintre virtuose de la jeunesse sur laquelle il jette ici un regard en arrière empreint de nostalgie.

Bôken shônen : rêves d'enfance
Pour lire un extrait cliquez sur l’image Bōken shōnen © by ADACHI Mitsuru / Shôgakukan
Le maître de la chute

Pour ceux qui connaissent et apprécient le talent de conteur de Mitsuru Adachi, Bōken shōnen est un indispensable. Dans sept histoires courtes, il porte un regard tendre sur la jeunesse. Voyage dans le temps, regrets du passé, actes manqués que sont devenus nos rêves d’enfant lorsque la patine du temps les a entamés ? Parfois empreint d’une certaine mélancolie, chaque chapitre se termine de façon amusante ou surprenante. Comme toujours, il arrive à faire mouche avec une petite pirouette. Humour pince sans rire, il semble rire sous cape et s’amuser de nous voir rire à ses bêtises.

C’est un vrai talent d’écrire de cette façon. Bien souvent, dans un même recueil les histoires peuvent être de qualité inégale. Mais pas cette fois. Preuve d’une maîtrise éprouvée par le temps, Adachi surprend, émeut, fait sourire. Une palette d’émotions qu’on ne s’attend pas à trouver dans des récits si courts. En très peu de pages, il arrive à nous faire apprécier des personnages pas toujours recommandables.

Mitsuru Adachi l’intemporel

Si l’auteur est depuis longtemps reconnu par la critique, les lecteurs sont encore rares en France. Au Japon, c’est l’un des mangakas les plus connus. Ses récits sportifs au romance sage et aux coups de vent légendaire sont depuis longtemps au top des ventes. Il a touché durablement le cœur des lecteurs. Malgré les années, ses mangas ne se démodent pas comme s’ils étaient à l’épreuve du temps. Il aime se moquer de lui-même et être autocritique de ses propres défauts. Ses personnages se ressemblent tous, il ne se passe pas grand chose, ses fins sont trop ouvertes… C’est aussi ça Mitsuru Adachi et c’est aussi pour ça qu’on l’aime.

Bōken shōnen est une excellente manière d’aborder les œuvres de Mitsuru Adachi si vous avez peur de vous lancer dans une série plus longue. Mais attention il va vous donner envie d’en lire plus.

Public : Tout public

Service presse

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.