[cinéma] Starbuck, une jolie surprise

starbuck1

C’est le début des vacances pour moi et je profite de ses heures d’oisiveté pour aller au cinéma. J’ai jeté mon dévolu sur Starbuck que mon cinéma a eu la bonne idée de ne diffuser que maintenant (il est sorti en juin).

starbuck82 – Starbuck

Starbuck n’est ni un film de SF, ni un pamphlet sur les conditions de travail d’employés dans un certain café. Non, il s’agit d’une savoureuse comédie à la fois drôle et touchante.

Le postulat de départ est un peu dingue, un homme découvre qu’il a 533 enfants parce qu’il a donné une grande quantité de sperme dans un hôpital . De là découle des scènes cocasses sans jamais verser dans le lourdingue ou le sentimentalisme forcé.

On s’attache vite à cet homme devenu soudainement papa avec d’assez d’enfant pour faire un championnat de foot à lui tout seul. Je ne peux pas en dire plus sous peine de vous dévoiler l’histoire et ce serait dommage car elle est très bien ficelée. C’est plein de bons sentiments, mais ça reste supportable notamment grâce à l’humour.

Je conspuerais encore une fois le zigoto qui a voulu faire une affiche trop-de-la-balle qui au final est trop moche et donne pas envie d’aller voir le film. Désespérant.

starbuck-affiche

Ne vous arrêtez ni au thème, ni à l’affiche et courrez voir Starbuck s’il est encore diffusé par chez vous ! On passe un réel bon moment.

Synopsis : David Wozniak, 42 ans mais toujours adolescent au fond de lui, a survécu durant sa jeunesse en vendant son sperme sous le pseudonyme de Starbuck. Alors que sa femme Valérie attend leur premier enfant et qu’elle le pense trop immature pour s’occuper d’un bébé, David apprend qu’il est déjà père de … 533 enfants. En effet, 142 de ses progénitures, nés de ses dons de sperme, cherchent à connaître l’identité de ce fameux Starbuck et font donc pression auprès de la clinique de fertilité pour enfin faire connaissance avec leur père biologique. Autant dire que la vie de ce livreur d’une boucherie familiale va être bouleversée par cette nouvelle. Une situation d’autant plus difficile à assumer qu’au même moment, David est poursuivi par une bande de gangster à qui il doit la somme de 80 000 dollars…

Note : 16/20

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

5 réflexions sur “[cinéma] Starbuck, une jolie surprise

  • 2 août 2012 à 10 h 18 min
    Permalien

    J’aime bien Patrick Huard (l’acteur principal). Faudra que j’aille le voir, mais je sais pas si c’est projeté part chez moi.

  • 2 août 2012 à 20 h 19 min
    Permalien

    J’en ai pas du tout entendu parlé mais le sujet à l’air cocasse et assez intéressant.

  • 2 août 2012 à 22 h 52 min
    Permalien

    N’hésitez pas on passe un bon moment ^^

  • 5 août 2012 à 12 h 51 min
    Permalien

    oui très bonne surprise ! ^^

Commentaires fermés.