[lecture] Le roman de Saint-Péterbourg

IMG_0577

Parfois j’ai de la chance, ça ne m’arrive pas souvent, mais quand ça arrive c’est fort sympathique. J’ai trouvé ce livre chez Gibert, c’était normalement un livre offert lorsque l’on en achetait deux autres de la même collection. La promotion étant terminée, un pile de livres attendait à la sortie, on pouvait se servir gratuitement.

Le roman de Saint-Péterbourg – Vladimir Fédorovski

Vladimir Fédorovski est un auteur que j’aime beaucoup. Lorsque j’ai préparé mon voyage en Russie j’avais acheté Le roman du Kremlin qui m’avait permis de survoler l’histoire de la Russie depuis Ivan le terrible jusqu’à Poutine.

Cette fois il se concentre sur Saint-Pétersbourg, tout d’abord sur ces tsars qui ont construits sa renommée, puis ils revient sur les intellectuels (poètes, écrivains…) qui ont donnés ces lettres de noblesse à la ville de Pierre. C’est très intéressant et bien documenté. Je me suis parfois perdu dans ces poètes aux vies très riche et aux histoires d’amour déchirantes.
L’écriture est fluide, on dévore les pages les unes après les autres sans jamais s’ennuyer.

J’aurais même voulu en savoir encore plus, 300 pages ça passe terriblement vite quand on a une histoire aussi chargée.

4e de couv. [édition Le livre de poche] – 2003

À l’occasion du tricentenaire de Saint-Pétersbourg, Vladimir Fédorovski met en scène les grands moments de l’histoire sentimentale de cette ville insolite créée par la seule volonté de Pierre le Grand au bord de la Néva.
Pierre Ier et son impératrice paysanne, Catherine II et son vigoureux compagnon le prince Potemkine, Alexandre Ier et son égérie occulte, mais aussi les grands artistes et hommes de lettres russes et occidentaux (Pouchkine, Dostoïevski, les poètes du siècle d’Argent, le Chevalier d’Éon, le marquis de Custine, Balzac) sont les personnages de ce roman vrai qui nous convie à une promenade romantique dans la Venise du Nord.
Une traversée étonnante dans le temps et l’espace, dans les palais étincelants de Saint-Pétersbourg d’hier et les rues sinueuses de Leningrad, sur les traces des hommes et des femmes qui y ont connu le coup de foudre.
Cet ouvrage s’appuie sur des archives tirées des fonds confidentiels récemment rendus accessibles en Russie et sur des témoignages inédits.

Vladimir Fédorovski a mis en scène les grands moments de l’histoire sentimentale de cette ville insolite créée par la seule volonté de Pierre le Grand au bord de la Néva.
Pierre Ier, Catherine II et le prince Potemkine, Alexandre Ier, mais aussi les grands artistes et hommes de lettres russes et occidentaux (Pouchkine, Dostoïevski, les poètes du siècle d’Argent, le Chevalier d’Éon, le marquis de Custine, Balzac) sont les personnages de ce roman vrai qui nous convie à une promenade romantique dans la Venise du Nord.
Une traversée étonnante dans le temps et l’espace, dans les palais étincelants de Saint-Pétersbourg d’hier et les rues sinueuses de Leningrad, sur les traces des hommes et des femmes qui y ont connu le coup de foudre.
Cet ouvrage s’appuie sur des archives tirées des fonds confidentiels récemment rendus accessibles en Russie et sur des témoignages inédits. Des pages marquées par le mystère, l’évasion, l’aventure et le défi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.