Lastman la série télé désormais dispo sur Netlfix

Lastman c’est au départ une BD française scénarisée par Bastien Vivès et Balak et dessinée par Bastien Vivès et Michaël Sanlaville, éditée depuis mars 2013 par Casterman dans la collection KSTЯ. Une adaptation en dessin animé, préquelle de la bande dessinée, est produite grâce à une campagne de crowdfunding réussie à l’été 20167. Les épisodes ont tous été diffusés sur France 4, les mardi soirs, du 22 novembre au 14 décembre 2016. Depuis quelques semaines elle est disponible sur la plate-forme Netflix. C’était donc une occasion en or pour la série de trouver de nouveaux spectateurs.

Richard Aldana, un jeune boxeur, se retrouve avec la gamine de son meilleur ami sur les bras. Mais la petite Siri est traquée par une secte de fanatiques qui croient à l’existence de la Vallée des Rois, un monde de légendes dont elle serait la clef.

Autant je n’ai jamais réussi à passer le cap du style graphique qui ne me plait pas du tout. Pourtant j’ai beaucoup entendu parlé de la BD et en bien. J’étais à la fois frustrée et intriguée. La série n’allait certes pas me permettre le connaître l’histoire de la BD, mais au moins l’univers du titre. L’ayant raté lors de son passage sur France 4, son arrivée sur Netflix était une très bonne nouvelle.

Les 26 épisodes de la série durent environs 10 min chacun, de ce fait elle se dévore très vite, il ne nous a fallu que deux après-midi pour nous faire l’intégrale. Le personnage de Richard est vite attachant, et l’intrigue vite prenante. Notons les titres de chaque épisodes qui reprennent une phrase dite dans l’épisode, mais prise hors contexte c’est souvent amusant voir totalement absurde.

L’animation est de bonne qualité et le chara design vraiment chouette. Cette fois je n’ai aucun soucis avec le style contrairement à la BD. Ce n’est clairement pas une dessin animé pour les enfants. Il y a du sexe, des gros mots et de la violence. C’est donc à réserver à un public averti.

Lastman est un dessin-animé français qui le réconcilie avec le genre. Il est possible de trouver des spectateurs matures pour ce genre de programme.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.