Lecturemanga - manhwa - manhua

My happy marriage un manga coup de cœur

My happy marriage est un manga coup de cœur. My happy marriage est dessiné par Rito Kohsaka d’après les roman (light novel) d’Akumi Agitogi. Le design des personnages est de Tsukiho Tsukioka. Le manga est publié dans le magazine Gangan Online. Les versions reliés sont vendus dans la catégorie éditoriale shōjo. Fort du succès autant du LN que du manga on attend pour cette année l’anime produit par Kinema Citrus pour l’été 2023 ainsi que le film live action dans les cinémas japonais le 17 mars 2023. C’est l’acteur Meguro Ren (Snow Man) qui jouera Kudo Kiyoki.

C’est quoi l’histoire ?

Tout ce que je souhaite, ce n’est qu’un tout petit peu de bonheur… Miyo Saimori descend d’une longue lignée de nobles dotés de pouvoirs surnaturels, alors qu’elle-même n’en a pas. Sa demi-sœur, qui a, elle, hérité d’un don, la traite comme une servante. Ses parents ne lui témoignent aucun amour et personne ne se soucie d’elle. Pour couronner le tout, son ami d’enfance et seul allié s’est fiancé à sa sœur pour reprendre la tête du clan Saimori.
Étant considérée comme une nuisance par tout son entourage, Miyo est envoyée dans la famille Kudô pour épouser leur chef, réputé cruel et sans cœur.

My happy marriage un manga coup de cœur
Cliquez pour lire un extrait © Akumi Agitogi Licensed by KADOKAWA CORPORATION © 2021 Rito Kohsaka

 

Deux coeurs à la dérive

Dans un Japon fantastique, tout le monde a des pouvoirs surnaturels, mais pas la jeune Miyo Saimori. Elle est envoyée chez l’impitoyable Kudo Kiyoki qui a déjà éconduit de nombreuses prétendantes. On dit de lui qu’il est sans cœur et cruel. Mais est-ce la réalité ? Elevée dans la peur et les privations, la jeune femme ne ressemble pas aux autres demoiselles avide de pouvoir et de richesse. Elle va piquer la curiosité de son potentiel futur mari. Cette maison est le dernier salut de Miyo avant de finir dans la rue sans un sous… Son passé à forgé son caractère, elle aime les choses simples et s’étonne qu’on lui prête la moindre attention. 

L’amour avec un grand A

Tiré d’un light novel d’Akumi Agitogi, Rito Kôsaka a transposé, avec son trait léger et délicat, cette romance mélangeant complots, fantasy et Japon historique. J’attendais ce titre avec intérêt. Plutôt bien classé dans les différents prix et récompenses diverses, ainsi que sur les ventes il a fini par me taper dans l’œil. L’annonce d’un anime et d’un film live m’a encore plus conforté dans l’idée que ce titre avait un certains intérêt. Et je n’ai pas été déçu. Bien au contraire. Il a ce petit côté verbeux car c’est un light novel mais reste tout de même très digeste. Il est très explicatif car Miyo parle beaucoup de son passé et de son ressenti.

My happy marriage et un gros coup de cœur pour ma part. J’ai le cœur qui palpite pour cette romance sur fond de fantastique et de drame. J’ai adoré la relation entre Miyo et Kiyoki. L’attente va être longue pour lire la suite tellement j’ai hâte.

Public : Tout public – dès 14 ans

Service presse

kurokawa

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.