Cinéma

[Ciné] Invincible : La torture et le pardon

137417.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Cela fait des mois que j’attends la sortie d’Unbroken le nouveau film d’Angelina Jolie. Déjà parce que j’aime bien son travail, mais aussi et surtout parce que MIYAVI y fait le comédien. Je connais ce jeune homme depuis plus de 15 ans et j’ai même eu la grande joie de l’interviewer l’année dernière. Il est tellement bavard que je n’avais pu en arriver à discuter de son rôle au cinéma. Malgré les événements de ces derniers jours, vendredi j’étais au rendez-vous.

Invincible

Synopsis : L’incroyable destin du coureur olympique et héros de la Seconde Guerre mondiale Louis « Louie » Zamperini dont l’avion s’est écrasé en mer en 1942, tuant huit membres de l’équipage et laissant les trois rescapés sur un canot de sauvetage où deux d’entre eux survécurent 47 jours durant, avant d’être capturés par la marine japonaise et envoyés dans un camp de prisonniers de guerre.

Avis : J’ai vraiment apprécié le travail d’Angelina Jolie. Elle s’est emparée d’une histoire forte et hors du commun. Même si le film est tout ce qu’il y a de plus classique et académique le message de pardon qu’elle souhaite faire passer à la fin m’a beaucoup plu, surtout par ces temps troublés.

Même si semble-t-il la foi semble avoir guider les pas de Louis Zamperini, cela ne transparaît pas tant que cela dans le récit. Il s’agit du parcours d’un homme fort qui ne se croyait pas si fort que cela mais qui ira au delà de ses limites pour survivre. Peut-être qu’on aurait pu zapper son enfance et les jeux Olympique, mais j’avoue ne pas m’être ennuyée une seconde. Je n’ai pas vu les 2h17 passer prise dans le tourbillon de la vie de ce soldat.

Jack O’Connell est vraiment bon. Que dire de MIYAVI dans le rôle de Watanabe dit Bird le tortionnaire japonais à la gueule d’ange. Il a été poussé à bout par la réalisatrice, qui a réussi à le faire jouer juste. Je l’avais vu dans son précédent film Oresama et on ne peut pas dire qu’il allait remporter un Oscar… Mais heureusement c’est un jeune homme talentueux.

La musique, la mise en scène, la photographie, j’ai tout aimé. L’avenir d’Angelina Jolie en tant que réalisatrice est bien parti, j’espère voir encore ses films à l’avenir car elle a tout d’une grande réalisatrice. Elle sait trouver les bonnes histoires et les bons comédiens.

Je vous recommande chaudement ce film même si il sort à un moment peu favorable en France.

NB : et tu sais que ça n’a pas été tourné au Japon quand tu entends le cris des corbeaux et l’absence de semi l’été :p

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.