Anime hiver 2021 : Skate-Leading☆Stars

Skate-Leading☆Stars un anime sur le patinage mais pas le patinage classique de Yuri on Ice! mais un sport d’équipe le Skate-Leading. C’est un sport totalement fictif, mais qui permet à nos protagoniste de jouer par équipe. C’est un anime avec un scénario original pris en main par le studio J.C. Staff. Un épisode est diffusé tous les dimanches sur Wakanim.

C’est quoi l’histoire ?

Kensei Maeshima enfant arrogant il annonce à son adversaire qu’il arrêtera le patinage s’il n’arrive pas à être premier, alors que ce dernier lui dit qu’il n’arrivera jamais à le battre. Bien entendu, il perd, se retrouve second et se détourner du patinage. Des années après avoir abandonné son rêve, Kensei Maeshima décide de revenir dans le monde compétitif du patinage artistique, mais cette fois en équipe. C’est avant tout pour prendre sa revanche sur Reo Shinozaki. Il sera aidé par le frère de ce dernier et une équipe qui au départ ne voit pas d’un très bon œil son retour après les avoir regardé de haut et abandonné le patinage.

© Team SLS Skate-Leading Project
Tous sur la glace

Kensei Maeshima le héros n’est pas le personnage le plus avenant, il commence avec une bonne dose d’arrogance. Mais la vie va se charger de le remettre à sa place. Car même s’il a du talent, reprendre le patinage ne va pas se faire sans heurts. Son principal talent est de pouvoir reproduire parfaitement les figures qu’il voit, mais tout s’écroule dès qu’on lui demande de faire autrement. Bref, il va vite redescendre sur terre car ses camarades n’ont pas envie de lui dans l’équipe. En face son grand rival, semble ne pas s’intéresser au jeune homme, mais est-ce bien le cas ?

L’équipe

Plein de garçons, du patinage, un héros à qui on a envie de mettre quelques baffes, mais au final une histoire fort sympathique et bien rythmé. Les deux premiers épisodes ont été diffusé avant le Japon. Ce qui n’est pas courant. Le travail du studio J.C. Staff. sur les scènes de patinage sont très fluide et bien anime. A la réalisation deux hommes Gorou Taniguchi (Planetes, Code Geass) et Toshinori Fukushima (Tamayomi, Major). Autant je ne suis pas fan du second, autant le premier me hype déjà plus. On doit le scénario à Noboru Kimura

Chose intéressante les personnages ont été créé par la mangaka TOBOSO Yana a qui l’on doit Black Butler mais aussi les personnages du jeu Twisted-Wonderland qui est un énorme succès en ce moment. Autant dire qu’elle a la cote. C’est Youko Itou qui s’est occupé du chara designer (Love Stage!!, Amanchu! et bientôt Aria the Crepuscolo) et de superviser toute l’animation.

Les génériques sont Chase the core de Takao Sakuma ex. membre du groupe Fo’xTails et JUMP de Shuugo Nakamura un chanteur doubleur connu pour participer à The iDOLM@STER. Comme souvent avec Lantis l’intérêt est pas foufou hormis le générique de début composé par R・O・N. Les musiques de l’anime sont du compositeur Ryo Takahashi (ACCA, SK∞, Citrus).

Une belle équipe, mais on en attendait pas moins de J.C. Staff, pour un anime qui débute très bien. Les premiers épisodes sont rythmés, compréhensible, l’animation en met plein des mirettes. Tout cela donne envie de continuer un bout de chemin avec eux.

Avis après visionnage

Au final, la série n’aura jamais vraiment décollée. L’histoire est sympa, mais elle est cousue de fil blanc. Elle n’arrive que trop rarement à nous surprendre. L’anime est agréable à regarder, mais il sera vite oublié. C’est dommage il manque cette petite étincelle qui aurait fait briller nos amis sur la glace.

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.