Lecturemanga - manhwa - manhua

L’enfant en moi : panique à bord

L’enfant en moi c’est le nouveau manga d’Aoi Mamoru prépublié dans le magazine Bessatsu Friend (shōjo).

C’est quoi l’histoire ?

Sachi, en 2e année de lycée, sort avec Takara, un ami d’enfance du même âge qu’elle. Par un jour d’hiver, Sachi commence à se sentir mal. Nauséeuse, elle se rappelle brusquement un soir où, en pleins ébats amoureux, le préservatif de Takara a craqué. Elle décide d’aller acheter un test de grossesse dans une pharmacie loin de chez elle et se rend ensuite dans les toilettes d’un petit restaurant familial. Estomaquée, Sachi regarde les deux petits traits apparaître : le test est positif.

Cliquez pour lire un extrait © Mamoru Aoi / Kodansha Ltd.
Bébé à bord

Mais Sachi, y croit encore que c’est un erreur. Que non, c’est impossible qu’elle soit enceinte, même si elle coche toutes les cases. Elle est dans le déni total, et ne souhaite qu’une chose que quelqu’un lui dise : ce n’est pas ça, ta vie va rester normale comme elle est. Cependant, son cauchemar est bien réel. Sachi est apeurée. Elle ne sait pas comment le dire à son petit ami, et encore moins à ses parents. Elle sait qu’elle va se faire juger, crier dessus et que ce ne sera pas une annonce qui fera plaisir.

Attendre un bébé, c’est une belle nouvelle en soi. Mais seulement quand on l’a voulu, désirer et qu’on est prêt (ou tout du moins on pense l’être) à l’accueillir. On parle ainsi du désir d’avoir un enfant, mais aussi de sa capacité financière à l’élever.
Elle est au lycée, ses examens approchent et pour le moment, ce sont ses études qui l’accapare. Dans son plan de vie, oui, il y a sans aucun doute un enfant, mais pas maintenant. Ce serait pour après ses études, après avoir trouver un travail qui lui permettent de l’élever correctement avec Takara. Jamais dans son plan il y avait l’option : devenir fille-mère à 16 ans.

Panique à bord

Ses moments de doutes, de déni et de panique sont très bien mis en valeur par Aoi Mamoru. On se reconnait parfaitement dans cette adolescente qui ne sait pas comment gérer cette nouvelle et encore moins comment elle va pouvoir gérer un enfant. Surtout si elle ne bénéficie pas de sa famille ou de son petit ami. C’est avec son trait délicat et sans fioriture qu’elle met les pieds dans le plat. Dans les mangas destinés aux ado, les protagonistes ont souvent bien du mal à se tenir la main, mais dans la réalité, il n’est pas rare qu’un couple est une vie sexuelle active.

Et, personne n’est à l’abris d’un préservatif qui craque. Il n’y a pas si longtemps que le Japon a légalisé la pilule et elle n’est absolument pas entrée dans les mœurs, et encore moins la pilule du lendemain disponible depuis encore moins longtemps. Et même ainsi, on n’est jamais à l’abris à 100%.
Nous sommes ici face à une thématique tabou donc, mais cruciale. Oui, il suffit d’une fois pour faire basculer votre vie. Le message n’est pas de dire qu’on ne doit pas avoir d’enfant, mais d’en avoir un quand on le désire. Comment faire face à cette annonce quand on a 16 ans et toute la vie devant soit.

L’enfant en moi propose un premier tome fort, sans jugement et avec une pudeur incroyable. Le livret qui est offert avec est une excellente idée pour aider les ado qui ont des questions sur le sujet.

Public : Tout public – dès 12 ans

Tanja

Tombée très tôt amoureuse du Japon, Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime depuis 1997 dans des fanzines puis sur plusieurs webzine et sur son blog. Dès que l'occasion se présente elle part au Japon se ressourcer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.