Lecturemanga - manhwa - manhua

Hug me, please le manga câlin

Ayu Watanabe vous la connaissez sans doute pour ses précédents titres disponibles en France L-DK et Men’s Life. Hug me, please est un manga en six tomes prépublié dans le magazine Bessatsu Friend (shōjo). La version française vient de commencer sa publication chez Pika édition.

C’est quoi l’histoire ?

Sora est l’aînée d’une famille de quatre enfants qui a toujours aidé son père à coucher ses petits frères. Les berceuses, ça la connaît, et ses services de baby-sitter sont très demandés. Un jour, elle s’endort à l’infirmerie et a le choc de sa vie lorsqu’elle se réveille dans les bras d’Arashi, le garçon le plus populaire du lycée. Mais loin de s’excuser de s’être allongé près d’elle, celui-ci lui avoue être insomniaque et lui propose de la payer pour qu’elle l’aide à s’endormir !

Hug me, please
Pour lire un extrait cliquez sur l’image © Ayu Watanabe / Kōdansha Ltd.
Prends moi dans tes bras

C’est une histoire hautement improbable. Le plus beau mec du lycée vient vous demander de le bercer car vous êtes la seule à réussir à l’aider à dormir. Sora n’a pourtant pas envie d’aller le bercer. Du coup il va l’employer, si c’est un travail ça passe. Elle va donc aller chez lui faire le ménage et lui lui chanter une berceuse. Ce n’est jamais gênant, au contraire, Arashi est certes beau comme tout, mais aussi très prévenant. Il a très envie de dormir et elle est son seul salut. Elle va donc devenir le doudou d’Arashi.
Dans la vie réelle ce serait bien entendu très malaisant, mais dans une comédie romantique c’est totalement acceptable. Je suis même surprise qu’il n’y ait pas d’adaptation en drama car c’est juste parfait pour.

Berceuse 

Pour ce titre, Ayu Watanabe est passée au numérique. Elle explique que ça été compliqué car elle a dû retrouver toutes ses sensations du dessin traditionnel. Mais nous on n’y voit que du feu. Si vous avez aimer L-DK et Men’s life, ce nouveau titre de la mangaka ne peut que vous plaire. A priori, au vu de la scène finale de ce premier tome, nous n’attendre cent ans que quelque chose se passe entre eux. Le dernier rebondissement m’a d’ailleurs vraiment surprise à ce stade ! Je vous laisse la surprise de voir de quoi il s’agit.
Comme c’est une série courte nous ne devrions pas nous ennuyer.

Hug me, peut devenir un de ces plaisirs coupable. On sait que c’est une histoire improbable, mais on a envie de lire la suite. Je sais que ce n’est pas le titre qui va révolutionner le genre de la comédie romantique lycéenne, cependant il est assez bien ficelé pour qu’on tombe dans le panneau ! Bel essai.

Public : tout public – dès 12 ans

Service presse

pika

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.