LectureLivre

Si je reste de Gayle Forman, une pointe de déception

435288.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Après avoir lu Nos étoiles contraires j’ai voulu me lancer dans Si je reste de Gayle Forman. Son adaptation cinématographique est portée à l’écran par Chloë Grace Moretz (Kick-Ass, Hugo Cabret) et Jamie Blackley. Les deux sorties sont d’ailleurs assez proche l’une de l’autre. J’ai été intrigué par la bande annonce, je me suis donc lancée dans l’aventure. Il y a des périodes comme ça où on a envie de se faire mal avec de belles histoires tristes.

1007278-gfSi je reste – Gayle Forman

Résumé : Mia a 17 ans. Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle.
Quand, un jour, tout s’arrête. Tous ses rêves, ses projets, ses amours. Là, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture… Comme détaché, son esprit contemple son propre corps, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transportée à l’hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostics des médecins. Entre rires et larmes, elle revoit sa vie d’avant, imagine sa vie d’après. Sortir du coma, d’accord, mais à quoi bon ? Partir, revenir ? « Si je reste
« …

Avis : Et voilà, je n’aurais peut-être pas dû enchaîner si vite Nos étoiles contraires et Si je reste. Parce que si l’histoire est belle, elle ne m’a pas donné envie de pleurer. Je ne l’ai trouvé pas si sombre que cela car jamais je n’ai cru que le dénouement serait autre que celui qui a été. Peu de surprise donc et une narration parfois lourde avec des retours en arrière permanents.

Mia est sur son lit d’hôpital après un accident de voiture et on revient par bribe sur son passé et surtout sa relation avec son petit ami. Elle doit faire le choix de vivre ou de mourir. Voilà. Si c’est agréable à lire, cela reste tout de même un texte assez léger. Je ne l’ai pas trouvé si sombre que ça même si elle a envie bien souvent de tout laisser tomber.

J’ai aimé les références musicales bien entendu et le fait que tout ne soit pas rose et facile pour les deux amoureux. Je le recommande tout de même car il est très bien, mais pas après Nos étoiles contraires beaucoup plus chargé en émotion.

J’attends de voir en septembre l’adaptation ciné du livre pour voir si elle me fait un peu plus vibrer !

Note : 14/20

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.