Prenez votre envol avec Blue thermal

Aujourd’hui je vous présente Blue thermal d’OZAWA Kana. Il s’agit d’un manga en cinq tomes édité au Japon dans le Comic @ Bunch (Shinchôsha), un seinen tranche de vie original qui est édité en France chez Komikku. Je les remercies pour me l’avoir fait découvrir.

Lorsque Tamaki s’inscrit à l’université, elle n’a qu’un objectif : trouver l’amour ! Pour cela, elle met de côté son côté garçon manqué et son passé de sportive qui faisaient fuir d’éventuels prétendants. Mais chassez le naturel, il revient au galop !
En effet, après avoir abîmé par accident un planeur, elle se retrouve dans une situation délicate : devoir rembourser les dégâts qui s’élèvent à 2 millions de yens ! Inutile de préciser que la jeune fille n’a pas les moyens de payer une telle somme…
Elle rejoint alors contre son gré le club aéronautique de l’université Aonagi afin de réaliser diverses tâches pour s’acquitter de sa dette. Elle ne sait pas encore qu’elle va y trouver quelque chose de bien plus précieux.

Cliquez sur la photo pour lire un extrait © Kana Ozawa 2015 / SHINCHOSHA PUBLISHING CO.

Blue thermal est un joli manga dont l’histoire met cependant un peu de temps à démarrer. Ce qui explique la volonté de l’éditeur de sortir les deux premiers tomes simultanément. Dans le premier tome on fait la connaissance des personnages et du contexte de chacun, c’est dans le second tome que l’histoire débute vraiment.

Plus qu’une romance, Blue thermal raconte l’histoire d’une jeune femme qui a force de s’être effacé n’a plus confiance en elle et en ses capacités. Arrivée à l’université son premier objectif est de trouver un partenaire. Mais comment faire quand on s’accepte mal soit même ? Maladroite elle peut vraiment déclencher le pire comme le meilleur. Même si entrer dans ce club n’était clairement pas son premier choix, il se trouve qu’elle a un don (pratique non ?).

Le dépassement de soi dans l’univers de l’aviation, ce n’est pas thème qu’on a beaucoup rencontré dans les manga. Cela donne une certaine originalité au récit. C’est un excellent manga tranche de vie dans un milieu assez méconnu avec des personnages sympathiques auxquels on s’identifie assez facilement.

Graphiquement, les dessins sont assez communs, dans un style shojo assez actuel. Certaines planches sont vraiment magnifique, avec des illustrations pleine page qui donnent une impression d’immensité, d’espace et de liberté. L’héroïne devra briser les chaînes qui la retiennent sur terre pour être libre d’aimer, libre de voler, libre d’être elle-même.

Manga feel good, sans doute, Blue thermal nous offre un message universel celui de se faire confiance et que nous sommes les seuls à décider de notre avenir. L’amour arrive sans qu’on le cherche.

Ce manga est une bonne surprise avec un thème (l’aviation) plutôt original. Vous apprendrez sans doute beaucoup de choses sur l’univers des planeurs. C’est assez rare pour que ce soit un très bon point. Pour le reste si l’histoire en elle-même n’est pas révolutionnaire, elle est très agréable à lire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.