L’affrontement commence dans YASHA

Deux ans après BANANA FISH, Akemi Yoshida se lance dans une nouvelle aventure celle de YASHA. Prépublié dans le magazine Monthly Flowers et Betsucomi. La série recevra le prix Shogakukan Manga Awards en 2002 à la fin de celle-ci. Après le succès de la nouvelle édition de BANANA FISH, Panini manga nous fait le plaisir de nous présenter YASHA. Si je connaissais l’histoire et certains événements, je n’avais jamais eu l’occasion de le lire. C’est donc une découverte, je ne pensais jamais avoir l’occasion de le lire en français. Nous avons droit à la version deluxe en tome double et grand format. Les couvertures bénéficient d’une très belle fab tout comme c’était déjà le cas pour BANANA FISH. La série comptera six tomes au total.

C’est quoi l’histoire ?

Okinawa, île d’Ogami. La paisible existence du jeune Sei Arisue est bouleversée au cours d’une nuit tragique où sa mère est abattue sous ses yeux avant d’être enlevé par un mystérieux groupe armé. Six ans plus tard, Sei est aux États-Unis, exploité par le laboratoire du puissant groupe pharmaceutique Neo Genesis qui a orchestré son enlèvement. Son objectif ? Mettre à profit l’incroyable intelligence et les sens surdéveloppés de Sei. Devenu un scientifique de génie, dont le talent est reconnu dans le monde entier, il est envoyé sur son île natale afin de faire des recherches sur un nouveau virus. Il ignore alors que cette expérience va lui permettre de découvrir ses origines..

Yasha © 1997 YOSHIDA Akimi / Shôgakukan
Les frères ennemis ?

Après le succès de BANANA FISH, Akimi Yoshida se lance dans une nouvelle série YASHA. Sei est un jeune homme de 18 ans aux capacités intellectuelles (mais pas que) hors norme. Sa vie paisible bascule lorsqu’il se fait enlever après avoir vu sa mère assassinée. Six ans plus tard il est devenu un scientifique de génie, mais il va vite se retrouver mêlé à un complot lié à de terribles secrets.
On retrouve ce qui avait fait le sel de sa précédente œuvre : Un personnage charismatique et incroyablement intelligent, des compagnons dévoués, un complot démesuré, de l’humur, des fusillades et de la bagarre. Alors qu’on aurait pu détester Sei à cause de son air blasé et je-sais-tout. On s’attache, au contraire, rapidement au jeune homme à cause de ses fêlures. Le jeune homme antipathique au premier abord se trouve être avoir le cœur sur la main. Son but protéger ses amis et proches au péril de sa vie. Quand il fait la rencontre de Rin tout se complique un peu. Beaucoup de questions et d’aventures en perspective.

Une belle édition

L’édition en tome double permet d’avancer rapidement et d’apprécier à sa juste valeur ce palpitant thriller. Nous aurons mis plus de vingt ans à pouvoir enfin savourer cette série. Si elle n’a jamais eu les honneurs d’une adaptation en anime, elle avait eu une en drama live action avec Ito Hideaki dans les deux rôles principaux. Le rôle du garde du corps Ken, n’était autre que Abe Hiroshi (Thermae Romae, HERO, TRICK).
Si elle n’a jamais eu le même rayonnement que BANANA FISH, elle n’en reste pas moins une excellente série. Un thriller avec de nombreux rebondissement et de l’action à foisons. Car non, le shōjo ce n’est pas que des amourettes de lycéens. La dualité entre Yasha vs bodhisattva n’est pas sans nous rappeler celle de Caïn et Abel dans la religion chrétienne. Elle a su créer un univers prenant qui nous parle toujours de nos jours avec les manipulations génétiques et les guerres de labo pour d’étranges virus…

YASHA commence sur les chapeaux de roues, l’action, les révélations tout s’enchainent de façon incroyable et ne laisse pas une seconde au lecteur pour s’ennuyer. Akemi Yoshida nous montre une fois de plus tout son talent. N’hésitez pas à vous plonger dans la fin des années 90.

Public : A partir de 14 ans

Service presse

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.