Bubble s’enferme dans sa bulle

Bubble est un film disponible sur Netflix partout dans le monde. Le projet était très attendu car son casting était très alléchant. Arrivé fin avril sur la plateforme est-ce que cette dream team a su profiter au maximum du talent de chacun d’eux ?

Synopsis

Dans un Tokyo abandonné, infesté de bulles et d’anomalies gravitationnelles, le destin rapproche un jeune homme brillant et une jeune fille mystérieuse.

L’équipe du film

Bubble est réalisé par Tetsurō Araki (les premières saisons de L’Attaque des Titans), scénarisé par Gen Urobuchi (auteur des light novel Fate/Zero) au sein de WIT STUDIO. On reconnait au premier coup d’œil le design des personnages réalisés par le mangaka Takeshi Obata (Death note). Le travail du chara designer et animateur Satoshi Kadowaki pour les porter à l’écran est incroyable et bien plus abouti que ce qui a été fait par une autre équipe sur l’anime Platinum End. On sent qu’ils se sont fait plaisir à animer les cabrioles des protagonistes faisant fi de la gravité pour le plus grand plaisir des spectateurs.
Du côté des seiyū un joli casting avec des noms comme Mamoru Miyano,  Yuuki Kaji ou encore  Marina Inoue. Pour les personnages principaux ils ont eu recourt à Jun Shison membre du groupe D-BOYS & D2 et Rumi Hiiragi (Voyage de Chihiro) qui a une carrière d’actrice.
On reconnait des les premières la patte musicales d’Hiroyuki Sawano (Promare, L’Attaque des Titans), comme à son habitude il compose des musiques à haut potentiel addictif. Le générique de début, Bubble feat. Uta, est de Eve avec Riria. dans la peau de Uta l’héroïne du film. Elle interprète aussi le générique de fin Jaa ne, Mata ne..

L’écume des jours

Est-ce que mettre une équipe de fou furieux donne un chef d’œuvre ? Non, bien évidement. En cela, beaucoup avait trop d’attente sur ce projet. Il est pourtant dans le haut du panier des films actuels. L’animation des scènes de voltiges sont magnifiques, le reste sans doute un peu en moins chiadé. Cela étant il reste très beau avec de vrais beaux moments. Le scénario reste sans doute un peu trop gentil et prévisible pour émouvoir vraiment. Même si on a quand même un petit pincement au cœur à la fin.

Au final certains attendaient sans doute trop de ce film. Il est somme toute assez agréable à regarder et fait passer un très bon moment. Cette réécriture de la petite sirène devrait parler aux cœurs en guimauve comme le mien, un peu moins à ceux qui s’attendaient à un film d’action.

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.