L’improbable comédie Excuse me dentist, it’s touching me !

Excuse me dentist, it’s touching me ! est un manga de Shō Yamazaki qui est en cours de parution dans le Shōnen Jump+. On peut le lire en anglais sur l’application MangaPlus. C’est là que j’ai découvert cette comédie improbable. C’est le premier manga connu de Yamazaki et si au départ il devait s’agir d’une histoire courte au final, ça a tellement plu qu’une suite à été vite mise en place. Le titre compte déjà cinq tomes et continue sur sa lancée. Il est édité en France chez Soleil manga depuis le mois d’avril 2022.

De quoi ça parle ?

Deux clans de yakuzas se partagent la ville depuis des générations : le Kokuyo-kai et ses hommes en noir et les Shinju, généralement vêtus de blanc. Au niveau de la frontière qui délimite chaque territoire se trouve un petit cabinet dentaire tenu par une jolie dentiste. Un yakuza est sur le point de tomber sous le charme de la jeune femme. Mais les apparences sont trompeuses…

Pour lire un extrait cliquez sur l’image © by YAMAZAKI Shô / Shûeisha
Objectif : être les chiottes d’Haneda

Excuse me dentist, it’s touching me ! faisait parti des titres que je voulais voir éditer en France. Pourtant au vu de la thématique yakuza cross dressing, j’avais peu d’espoir. Heureusement, Soleil manga a eu la bonne idée d’y jeter un œil. Soulagement pour moi, car si je lis la version anglaise, je ne suis pas contre une VF. Surtout quand c’est Florent Gorges qui s’occupe de la traduction. Comme c’est une comédie rien n’est à prendre au sérieux. Kurosumi l' »inébranlable » est un yakuza futur chef de son clan qui ne supporte pas qu’une femme l’approche. Pourtant avec sa nouvelle dentiste il n’a aucun soucis et tel un Ryo Saeba un certaine partie de son corps se met au garde à vous.
Mais ce qu’il ne sait pas c’est que la belle dentiste est en fait un homme, pis c’est le fil du clan rival au sien. Toute l’histoire tourne autour de quiproquo et de blagues en dessous de la ceinture. Kurosumi est sous le charme de la demoiselle, il faut dire qu’il se sent toujours parfaitement à l’aise à ses côtés. Et pour cause me direz-vous. Tomori lui est bien embêté, il veut surtout faire son taff de dentiste, et ne veut pas être découvert. Une amitié forte va ainsi se créer entre nos deux personnages.

Yakuza sans amis

Une myriade d’autres personnages plus caricaturaux (et un peu bêtes) les uns que les autres vont graviter autour de nos deux amis. Kurosumi et Tomori ont bien plus de points communs qu’ils ne pourraient le penser. Leur enfance a été compliqué car les autres enfants avaient peur d’eux. Ils font parti de clans de yakuza et rien que ça fait fuir tout le monde. Le rêve de Tomori serait que ces guerres entre clans s’arrêtent et que tout le monde vive en bonne entente. Pourra-t-il réaliser son rêve. Va-t-il trouver en Kurosumi un allié pour ses ambitions de paix et d’accalmie ?

J’ai beaucoup rit avec ce premier tome. La traduction est vraiment très bonne et apporte un vrai plus. De plus, les dessins de Shō Yamazaki sont très propres, j’adore son style. C’est un vrai plus qui donne une dynamique vraiment intéressante au manga. Plus qu’une comédie, Excuse me dentist, it’s touching me ! est une vraie bouffée de fraicheur !

Excuse me dentist, it’s touching me ! est une comédie légère, totalement improbable, mais qui fait passer un excellent moment. Fan de la première heure, je suis ravie de voir se titre dans nos librairies. Laissez lui une chance il en faut le coup !

Public : tout public - + 12 ans

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.