Delitoon : J’attendrai le printemps de Park Ji-yeon

J’attendrai le printemps  est un webtoon de Park Ji-yeon (son compte twitter) plus connue pour son titre Wolf in the House (Lezhin). On lui doit aussi Momentum sur la même plateforme. Son style est reconnaissable entre mille avec des personnages réalistes. C’est Delitoon qui nous surprend en publiant la version française, alors que nous n’avons même pas droit à une version anglaise ! Bref, c’est une excellente nouvelle à dévorer dès à présent. Au moment où j’écris cet article, une trentaine de chapitres sont disponibles en VO et une dizaine en VF.

De quoi ça parle ?

Étudiant en hôtellerie sans le sou, Cheong-Soon n’a d’autre choix que de travailler dans une supérette de nuit pour subvenir à ses besoins. Sa vie monotone s’apprête à changer quand il trouve le portefeuille d’un de ses camarades en section piano. En lui rapportant, le jeune inconnu insiste pour le remercier : une nouvelle amitié est née, une nouvelle mélodie va les transporter… Mais Cheong-Soon n’est pas du genre à voler. C’est un travailleur acharné et honnête. En ouvrant le portefeuille, il découvre qu’il appartient à un élève de son université en section musique, spécialité piano : Gong-Hyeon. Cheong-Soon va donc le déposer au secrétariat de son université. De son côté, même si Gong-Hyeon ne connaît pas le nom de son sauveur, il est bien décidé à payer sa dette. Une chance, il est presque sûr de l’avoir perdu à la supérette. Et si le vendeur était son sauveur ?

© Delitoon – Park Ji-yeon
La musique comme contact

La musique ça me parle. On peut grâce à elle ressentir bien des émotions, pas besoin de mots, le rythme, la mélodie, le tempo, suffisent à vous rendre triste ou joyeux, à vous défouler ou vous apaiser. C’est « presque » de la magie. Cheong-Soon est un jeune homme stigmatisé par l’absence de ses parents, de ce fait il est pauvre. Il ne se donne aucun espoir pour l’avenir. Il court après une bourse, abandonne l’espoir d’être aimé et de fonder un foyer par manque d’argent. Il est introverti, semble toujours touché par une certaine mélancolie

Par un pur hasard bien heureux, sa route va croiser celle de Gong-Hyeon. Un jeune, très beau, très talentueux et très riche. Il semble être le total opposé de Cheong-Soon. Il tombe sous le charme du jeune homme, mais comme à son habitude il fuit ne se pensant pas assez bien pour lui. C’est en tous les cas là que nous en somme à la fin des chapitres disponibles.

Romance adulte

L’intrigue de J’attendrai le printemps se déroule à l’université. La mention « adulte » sur la page de Delitoon, nous annonce que le titre est pour public averti. Park Ji-yeon nous a déjà régalé dans ces œuvres précédentes les chapitres suivants devraient donc être intéressants. Il existe déjà une trentaine de chapitres ce qui laisse penser que l’histoire va avancer doucement pour nos deux tourtereaux. J’ai vraiment craqué pour les dessins qui sont splendides, mais aussi pour la douceur de cette rencontre. C’est agréable de voir évoluer ces deux jeunes garçons faisant connaissance doucement. On a quand même l’impression que le beau pianiste court un peu après notre héros, ce qui est assez mignon.

J’attendrai le printemps est un webtoon graphiquement irréprochable et qui je n’en doute pas sera aussi agréable à lire qu’à contempler. Bonne pioche pour Delitoon qui nous propose là une artiste Coréenne de qualité. Pour le lancement, les quatre premiers chapitres sont gratuits. N’hésitez pas !

Lien vers la version adulte
Lien vers la version tout public

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.