Le nouveau FUJISHIMA Kōsuke : Paradise residence

Paradise residence est un manga en quatre tomes de FUJISHIMA Kōsuke (You’re Under Arrest, Ah ! My Goddess) publié au Japon dans le Good! Afternoon. En France, c’est assez naturellement que Pika édition le publie.

Et l’histoire dans tout ça ?

Hatsune a intégré le dortoir n° 1 du lycée Kitsuka, situé au sommet d’une grande colline. L’endroit est un peu délabré, loin du luxe ostentatoire du fameux dortoir n° 2. Ce qui n’empêche pas la lycéenne, entourée de camarades toutes plus originales les unes que les autres, de s’embarquer dans des aventures exaltantes comme réussir à apprivoiser le chien capricieux du dortoir, engloutir le plus de flan possible ou encore arriver à rencontrer la mystérieuse responsable des lieux, si difficile à croiser. Le tout en tentant d’obtenir des notes passables dans des matières complexes comme l’anglais ou la physique… Dure, dure, la vie de lycéenne !

Pour lire un extrait cliquez sur l’image © by FUJISHIMA Kôsuke / Kôdansha
Ah ! Mes lycéennes

Si vous connaissez You’re Under Arrest et Ah ! My Goddess, ce nouveau manga devrait vous parler. Après avoir dessiné pendant 26 ans les 48 tomes de Ah ! My Goddess il passe à autre chose. Autant dire que c’est un événement dans la carrière d’un auteur. Rebondir, se trouver un nouvel univers, ce n’est jamais simple. Paradise residence est une nouvelle œuvre où il propose  un nouvel univers qui tanche avec le précédent et qui pourtant ne perd pas du tout son lectorat. On se retrouve dans un internat de jeunes filles. Elles ont toutes leurs caractéristiques et leurs particularité. On s’amusera de la jeune fille métisse qui n’est pas pudique pour un sous et qui se balade à walpée. Mais oui, nous sommes toutes comme ça… Bref, c’est un manga tranche de vie, avec une pincée de fan service, mais sans mâle dans les parages. Pour le coup pas de harem en perspective, juste une simple histoire de filles dans un d’internat.

Un style reconnaissable entre mille

On va pas se mentir, ça casse pas quatre pattes à un canard. Si vous aimez l’auteur vous ne serez pas dépaysé. Cependant, si vous voulez une lecture plus consistante vous risquerez d’être déçu. C’est sympathique, le fan service est bien évidement de partie, mais on sait pour quoi on signe quand lit un de ses mangas. Ça reste tout de même tout mignon et joli à regarder. J’apprécie énormément ses dessins qui sont d’une excellente qualité. Depuis, il a commencé une nouvelle série du nom de Top GP et qui touche à une de ses passions la moto ! On imagine bien que Pika a déjà la série dans ses cartons.

Ce titre convient aux amateurs Ah ! My Goddess en attendant d’avoir TOP GP qui a n’en pas douter arrivera en France par la suite.

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.