Lecturemanga - manhwa - manhua

Little hands : petite taille, grande ambition

Little hands

Little hands est un manga de Shoya Hosokawa prépublié sur le magazine web Magazine Pocket. La série est complète en trois tomes. Elle sort en France chez Pika édition. dans sa collection Sport Addict inaugurée en 2019. Elle a pour but de faire découvrir différents sports. Les mangaka savent parfaitement rendre un sport très vivant même sur papier.

C’est quoi l’histoire ?

Certains sports sont considérés comme réservés aux personnes de grande taille, et le handball en est l’un des meilleurs exemples. Pourtant, Mikage Ishino rejoint le club de handball du lycée alors qu’il est aussi petit qu’un enfant de primaire. Son entraînement et sa détermination suffiront-ils pour lui permettre de se faire une place dans ce club et pour viser le top 1 national ?

Little hands
Cliquez pour lire un extrait © Shoya HOSOKAWA / Kodansha Ltd.
Ricochet-boy

Mikage Ishino est le fils d’un grand joueur de handball et ce… dans tous les sens du terme. Contrairement à son père, il est de petite taille, tout le monde lui fait comprendre qu’il aura bien du mal à se faire une place dans une équipe. Mais il ne se démonte pas et apprend seul des techniques pour apprivoiser d’autres façons de marquer. Il tente de s’imposer dans l’équipe de son lycée et il vise les sommets !
Mais pour ça il va devoir amadouer les autres membres de sa futur équipe. Voir débarquer un minus comme lui dans le club ne les convainc pas du tout. Mikage a des grands objectifs, il veut amener l’équipe en final des départementales. Les autres joueurs sont très sceptiques quant à son rêve et ce même s’il est le fils dans un grand champion.

Petites mains, grandes ambitions

Shoya Hosokawa dit dans son introduction qu’il est heureux d’avoir pu retranscrire l’ambiance du club de handball qu’il a connue au lycée. Les dessins sont vraiment stylés avec des angles de vue assez originaux. Ça donne une dynamique franchement classe aux actions de jeu. Les cadrages et les déformations participent à cette dynamique.
Boucler les ambitions de Mikage en trois tomes ne donne pas beaucoup d’espoir sur le développement des personnages secondaires introduits dans ce premier tome, ni même son héros et sa relation avec le lourd héritage de son père. Mais c’est aussi une bonne chose car la série est bouclée très vite. Si vous souhaitez une série courte pour vous ou vos enfants c’est parfait.

La série est sympathique, cependant le format très court ne permet pas de vraiment s’attacher à tous les personnages. Reste que c’est l’occasion de découvrir le handball.

Public : Tout public – dès 12 ans

Service presse

pika

Tanja

Tatiana Chedebois, plus connue sous le nom de plume "Tanja", écrit sur la J-music, les mangas et les anime depuis plus de 25 ans. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). Avec son groupe de visual kei français elle fait en 2004 la première partie de Blood premier groupe de vk à venir en France. En 2019, elle cocrée le podcast du BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre. Puis en 2022, elle intègre la team du Cri du mochi pour parler manga et anime généraliste sur Twitch.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.