ConcertsMusique

Dir en grey au Bataclan le 22 mars 2024

Dir en grey était en concert au Bataclan le 22 mars 2024 après 4 ans d’absence. Ils sont venus jouer deux albums mythiques : Withering to death et Uroboros.

Remonter dans le temps

Contrairement à ce qui avait été annoncé sur Facebook, le concert commence en avance. Si bien qu’il ne fallait pas arriver pour 20h45 car vous auriez louper une partie du concert. En ce qui concerne le DJ vous n’auriez pas raté grand chose. Même si ça a eu l’air de plaire à la fosse. Seul point positif, il a passé The rumbling de SiM. Je ne suis pas fan des premières parties… Déso, déso.
Bref, ceux qui attendaient le plus arrive sur scène après une petite pause. Le quintet débute directement par Merciless Cult le premier titre de l’album. Vu du balcon, Kyo a un espèce de baggy noir et un veste qu’il va finir par laisser tomber. Kaoru a un complet avec des motifs chelou et un maquillage/coiffure original. Shinya fidèle à lui-même, il est discret. Die est devant son ventilateur les cheveux aux vent. J’avoue ne pas l’avoir beaucoup, sauf quand il se déplaçait car je ne voyais pas cette partie de la scène. En revanche, j’ai une vue absolument parfaite sur Toshiya (et ses cuissardes). Ah le visual kei ça a quand même du bon !

THE FINAL

On s’est retrouvé entre copine de 20 ans pour ce concert, et je dois dire que c’est pareil pour le groupe. On retrouve nos vieux potes de 20 ans (26 ans pour ma part avec Missa). Ce concert c’était un peu entre nostalgie et joie de les retrouver. On fêtait ici les 19 ans de leur première venue en France (à quelques mois près).
Si le groupe est toujours silencieux sur scène (contrairement au Japon), et qu’aucun d’entre eux n’a dépasser cette barrière de la langue. Ca reste tout de même un plaisir de les voir revenir encore et toujours (j’ai peut-être boudé une fois…). Malgré tout ce qui a pu arriver durant ses années, ils sont toujours revenus vers nous. Et, rien que pour ça je vous remercie de tout mon cœur. Certes je n’écoute plus Dir en grey, mais je suis toujours aussi heureuse d’aller à leur rencontre en concert surtout avec Cat, Mabo, Siro et les tous les autres que j’ai revu à cette occasion avant ou après le concert.

Forever and ever

Quel dommage cependant que le son est été aussi mauvais. J’avais parfois du mal à reconnaitre les chansons ! Un comble. La quasi intégralité de Withering to death sera joué se soir là, avec en plus quelques-uns de leurs dernier titres. Et en grand final Akuro no oka. L’un de leur trois premier titre major sorti en janvier 1999 et qui vient de ressortir récemment.
Le lendemain, il y avait un concert centré sur UROBOROS, mais n’ayant aucun souvenir des chansons de cet album (à part peut-être les singles), j’ai préféré passer mon tour. Mais qu’on ne s’y trompe pas, je retournerais les voir lors de leur prochaine tournée. Je garde un attachement particulier à Dir en grey aujourd’hui, et à jamais.

Dir en grey reste une valeur sûre en live, le public toujours aussi présent que ce soit les anciens que les nouveaux. Merci à eux pour le spectacle !

Set list

Merciless Cult
-saku-
Jesus Christ R’n R
Itoshisa wa Fuhai ni Tsuki
13
Oboro
Higeki wa Mabuta o Oroshita Yasashiki Utsu
dead tree
Machiavellism
Spilled Milk
GARBAGE
C
THE FINAL (2004 Ver.)

Encore :
Kodou
Beautiful Dirt (2018 Ver.)
Eddie
T.D.F.F.
Akuro no Oka (2024 Ver.)

Tanja

Tombée très tôt amoureuse du Japon, Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime depuis 1997 dans des fanzines puis sur plusieurs webzine et sur son blog. Dès que l'occasion se présente elle part au Japon se ressourcer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.