Lecturemanga - manhwa - manhua

Mes attentes manga au mois d’avril 2024

Quelles sont mes attentes manga au mois d’avril 2024 ?

Voici le top 10 des mangas que j’attends le plus pour le mois d’avril 2024. Trop de sorties ? Vous ne savez plus quoi choisir ? Vous n’êtes pas seuls. Voici 10 titres qui débutent en février et que j’ai hâte de lire. En revanche, est-ce que je vais vraiment pouvoir les lire ? Ca c’est une autre histoire ! Dans ce cet article manque : La bête qui voulait être domptée de Yuitsu mais c’est un achat obligatoire ; Kotaro en solo dont j’ai vu l’anime sur Netflix ; Honey lemon soda qui est très attendu, mais j’ai un peu peur du nombre de tomes ; Yan dont j’adore la couverture ; Anne et le prince d’Albion dont j’ai déjà parlé le mois dernier et qui a été décalé d’un mois ; After-school Hanako-kun qui est un spin-off dont on a eu l’anime à l’automne dernier ; Kuroko’s Basket – Dunk edition mais on doit faire des choix… Parfois difficile.

You’re my Soulmate

Résumé : Yûki a quitté sa campagne natale pour s’installer à Tokyo il y a plus d’un an. Étudiante à l’université, elle ne rêve désormais que d’une chose : trouver l’homme de ses rêves. Son amie Sanae l’incite alors à aller en boîte de nuit pour y faire des rencontres. Plus habituée à rester enfermée dans son appart’ à lire des romances, Yûki n’a jamais mis les pieds dans un tel endroit ! Pourtant, une fois sur place, elle fait la connaissance de Iori : un homme aux allures de voyou totalement antipathique, mais qui semble vouloir caser Yûki avec l’un de ses amis…

Pourquoi : Une nouveauté qui arrive chez Pika et qui me tente depuis un petit moment.

Studio Cabana

Résumé : Bienvenue au Studio Cabana, où les riffs acérés des guitares se calent sur le rythme des cœurs battants…
Yukari Maki est une lycéenne plutôt banale, dont la vie est brusquement bouleversée lorsqu’elle aperçoit à la dérobée Yusuke Kusaka, le délinquant de sa classe, interpréter une chanson d’amour. En entendant cette voix mélancolique qu’elle ne lui connait pas et ne ressemble en rien à l’attitude habituelle du jeune homme, Yukari tombe immédiatement sous son charme…

Pourquoi : Studio cabana est un manga d’Aguri Uma qui est en cours de publication avec déjà cinq tomes au compteur. Le premier tome sort au mois d’avril prochain, dans la collection Moon Light de Delcourt / Tonkam. C’est son premier titre à être publié en France. L’histoire de ce manga est un mélange entre romance, tranche de vie lycéenne et musique. Un récit moderne qui pourrait bien nous surprendre de par sa maturité. Les retours sur la série sont très positifs au Japon et ne font que me conforter dans l’idée que c’est un titre à lire absolument cette année.

Hokkaido Gals Are Super Adorable

Résumé : Lorsque Tsubasa, lycéen à Tokyo, quitte la capitale pour s’installer dans le nord du Japon en plein hiver, il ne s’attend pas à une telle galère ! Perdu et glacé, à trois heures de marche de sa nouvelle résidence, il tombe par chance sur un arrêt de bus. Il y rencontre la jolie Minami Fuyuki, légèrement vêtue malgré les températures négatives… Hokkaido lui réserverait-il un accueil plus chaleureux que prévu ?

Pourquoi : Je regarde l’anime et j’ai un peu le manga sur manga plus, c’est pas mal du tout. C’est une histoire d’amour assez mignonne. S’il y a un peu de fan service au début, il s’estompe avec aussi l’effet harem.

Luca – Vétérinaire Draconique

Résumé : Pour suivre les traces de son père, vétérinaire draconique des armées, la jeune Luca rêve de soigner ces créatures étranges appelées “dragons”. Avec l’aide de ses camarades de promotion à l’institut supérieur des sciences draconiques de Kogniel, Luca soigne les dragons avec une telle passion qu’elle se dispute parfois avec son entourage !

Pourquoi : Yuna Hirasawa (Terrarium) est de retour chez Glénat avec un nouveau manga avec des dragons. Rien que ça, ça me donne très envie !
Sortira aussi au mois d’avril son autre manga : Devenir enfin moi-même sur sa transition.

Reflection

Résumé : Minato, un jeune collégien, et sa petite sœur, Nagisa, sont souvent livrés à eux-mêmes, leur mère ayant l’habitude de s’absenter plusieurs semaines d’affilée. Un beau jour, après l’école, celle-ci réapparaît enfin et propose de les emmener tous les deux au parc d’attractions. Cependant, peu après les avoir fait monter dans la grande roue, elle disparaît dans la nuit. Soudain, la foudre frappe la nacelle où se trouvent les deux enfants ! Quand Minato rouvre les yeux, il réalise avec horreur que ce n’est plus sa sœur qui est à ses côtés, mais le cadavre d’une parfaite inconnue… Pire encore : le reflet dans la vitre n’est plus le sien, mais celui d’un meurtrier activement recherché par la police…

Pourquoi : Le nouveau Kei Sanbe (Erased) sortira chez Pika. Cette série courte est sortie après Echoes (Ki-oon) m’intéresse toujours bien entendu.

Summer monster

Résumé : Murata est un oméga. Satô, une fille d’une autre classe, vient lui avouer ses sentiments. Mais lorsqu’elle s’approche de lui, tout dans son attitude crie qu’elle est une alpha… Entre amour et désir, entre hésitations et expériences, entre elle et lui… la relation qui se noue se révélera aussi complexe que sincère… et dévoilera une nouvelle facette de l’omegaverse.

Pourquoi : De l’omegaverse hétéro, je dois dire que ça m’intrigue beaucoup d’autant plus que c’est dans la collection Xplicit de Noeve. Le style a l’air très simple, mais le plot est intéressant.

Vies d’ensemble – Au-delà des mots

Résumé : Takeda est professeur de japonais et Arita est fleuriste.
Camarades de classe au lycée, ils ne s’étaient plus revus depuis la fin de leurs études. Mais un jour de pluie, leur relation évolue lorsqu’ils viennent en aide à un chat. Ils n’ont pas de sentiments amoureux l’un pour l’autre, ni même de raison particulière de vivre ensemble. Pourtant, c’est lorsqu’ils sont aux côtés l’un de l’autre qu’ils se sentent le plus à l’aise.
Ils ont une relation différente des couples, des amis ou encore d’une famille. Mais ils apprécient passer du temps ensemble.

Pourquoi : Vies d’ensemble – Au-delà des mots est une série de Fumiya Hayashi (La règle de trois, titre édité par Casterman / Sakka) qui débute chez Naban au mois d’avril 2024. Elle compte trois tomes et elle est toujours en cours de parution au Japon. Fumiya Hayashi croque ici le quotidien des deux jeunes hommes qui finalement n’aspirent qu’à se sentir bien dans leur petit appartement et leur petite vie tranquille. C’est doux, délicat et ça donne du baume au cœur. C’est une lecture doudou comme j’aime en lire.

Haikyu !! – Les as du volley ball – Smash Édition

Résumé : Malgré son 1m63, Shôyô se donne à fond dans le sport qu’il aime : le volley-ball ! Son secret pour compenser sa petite taille : une détente phénoménale ! En intégrant le lycée Karasuno, notre rookie est déterminé à prendre sa revanche sur Tobio, un passeur aussi arrogant que talentueux qui l’avait humilié au collège. Mais en ouvrant les portes du gymnase, il découvre que son ennemi juré est son futur coéquipier ! Ils devront néanmoins jouer en combinaison pour espérer redorer le blason d’un club de légende, déchu de son rang de champion..

Pourquoi : Autant j’ai lu la fin sur manga plus autant je n’ai jamais lu le début en manga. C’est le moment !

Sign

Résumé : Kang Soo-hwa est un étudiant qui a du mal à gagner sa vie. Suite à un accident, il devient l’employé de Goyo, le gérant d’un café, qui est malentendant et ne parle presque jamais. Pourtant, lorsque Soo-hwa découvre la voix de son patron par hasard, il tombe immédiatement sous son charme ! Sa voix lui fait l’effet d’un aphrodisiaque. Il décide alors d’apprendre la langue des signes à ses côtés…

Pourquoi : Un de mes BL coréen préféré que j’ai lu sur Lezhin en anglais, j’ai même acheté le tome 1 papier en japonais. Du coup je suis très heureuse de pour le lire en français tout en le gardant dans ma bibliothèque.

About a love song

Résumé : Mizuki est chanteur guitariste au sein d’And more, un groupe qui cherche à percer. En parallèle, il travaille dans une supérette avec Seto, un étudiant dont la compagnie égaye agréablement son quotidien de musicien sans succès. Durant une soirée pluvieuse, ils vont même jusqu’à passer la nuit ensemble… Mais au petit matin, Hoshina découvre que Seto est en réalité bien plus jeune qu’il ne le pensait ! Tandis que Seto semble s’accrocher de plus en plus à lui, Hoshina, rongé par le doute, ne sait plus comment gérer la situation…

Pourquoi : J’aime beaucoup les manga de Hiroko Natsuno (Souci d’amour, 25e heure à Akasaka).

Tanja

Tombée très tôt amoureuse du Japon, Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime depuis 1997 dans des fanzines puis sur plusieurs webzine et sur son blog. Dès que l'occasion se présente elle part au Japon se ressourcer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.