Drama et sériesTV

ONE PIECE sur Netflix pas si mal ?

Netflix © 2023

ONE PIECE c’est un manga culte de Eiichirō Oda débuté 1997 et toujours en cours de parution dans magazine Shōnen JUMP. L’anime dépasse les 1000 épisodes quand le manga vient de passer la barre des 100 tomes. Le dernier film en date ONE PIECE RED a fait presque un million d’entrées en France, j’avais parlé de sa BO l’année dernière. Le succès de la licence n’est plus à faire et elle n’a jamais faibli en 25 ans. Une longévité incroyable qui passe d’une génération à l’autre de lecteurs. Mais quand Netflix annonce une série live action c’est le drame pour beaucoup de fans. Il faut dire que les quelques essaient US voir japonais ne sont pas toujours concluant, surtout quand il s’agit de série avec des effets spéciaux.
Le 29 août l’avant première au Grand Rex semble mettre les fans présents d’accord, la série est de qualité. Il faudra attend le 31 août 2023 pour que tout le monde en profite.

C’est quoi l’histoire ?

Dans un monde rempli de pirates, Monkey D. Luffy, accompagné de son nouvel équipage, part à l’aventure pour retrouver un mystérieux trésor légendaire et ainsi devenir le nouveau « Roi des Pirates ».

Netflix © 2023
En quête du ONE PIECE

Même si j’ai n’ai vu un film (ONE PIECE RED), deux épisodes de l’anime -il y a 15 ans-, chanté We Are! avec Hiroshi Kitadani -lors du concert de JAM Projet-, mais que je n’ai jamais lu le manga, je connais ONE PIECE. Je connais les personnages, le nom de certains arcs et même le Gear 5. Parce qu’il est impossible de passer à travers une telle licence quand on baigne dans la culture manga. Le manga et son auteur ont un tel aura que ça fait partie de la culture geek et Otaku au sens général. Je ne me suis donc pas aventurée sans bagage, en revanche je n’ai aucune attente particulière. Mes seules attentes, c’est de ne pas m’ennuyer.

En cela, la série à fait le job. Eiichirō Oda a mis son nez dans la prod et à valider la série. Il ne voulait pas que ça rate, la pression des fans est bien trop élevée pour se le permettre. C’est son bébé, sa série depuis 25 ans et même si voir une adaptation US ça fait rêver, elle a su être fidèle sans être ridicule, tout en prenant quelques libertés par ci par là. Ce qu’on pouvait craindre le plus c’était le manque de budget pour des effets spéciaux ratés. Rappelons qu’il s’agit d’une série et non d’un film. Le budget n’est donc pas aussi extensible que le héros. La série Cowboy Bebop mal filmée et au script mal fagoté n’a pas aidé.

Un cast aux petits oignons

La série de huit épisodes couvre le premier arc de la série à savoir East Blue. On y retrouve le début de la saga, les retours en arrière, le Baratie, Arlong seul la partie Loguetown a été squeezé, mais on on a un rappel rapide à la fin ainsi qu’un teaser sur le Colonel Smoker. Pour une novice comme moi, ça passe crème. Ça donne même envie de lire la suite du manga alors que l’anime ne m’a jamais fait envie.

Je ne suis pas particulièrement fan des dessins de Oda. Voir les personnages principaux de cette façon ne me choque pas, c’est même tout l’inverse. Iñaki Godoy est Luffy, se petit sourire narquois, cette pêche légendaire. J’ai trouvé Mackenyu excellent dans son rôle de Zoro. Il m’a bien plus marqué dans ce rôle que dans Kenshin, et je n’ai pas vu le dramatique long-métrage sur les Chevaliers du zodiaque. J’ai eu aussi un petit crush aussi pour Morgan Davies que je trouve parfait dans le rôle de Koby. Chaque acteur correspond parfaitement son rôle, pourtant ça avait beaucoup râlé lorsque le cast avait été dévoilé.

Sans défauts ?

Bien entendu, elle a des défauts mais qui n’apparaitrons pas de la même façon seront le spectateur. Pour les fans du manga la série est un peu mole et certains éléments ne sont pas présents. On peut aussi trouver la musique peu présente avec tout de même des petits rappels au générique We are! qui sont bienvenues. Parfois il y a des effets un peu cheap, on va pas se le cacher. On pardonne parce que ça reste quand même assez bon la plupart du temps. Donc oui, elle a des défauts (arrêtez avec le cri de Wilhelm !!!! C’est interdit maintenant, encore plus quand on le foutre deux fois), mais ils ne sont pas assez importants pour desservir la la série.

Je recommande la vidéo du Tropeur : Bon. J’ai regardé la série One Piece de Netflix qui est un point de vue très intéressant.

La série live action de ONE PIECE se révèle un bon produit et de dénature pas l’œuvre de Oda, mieux elle donne envie aux novices de s’y intéresser. Espérons qu’une suite sera mis en chantier !

Public : Tout public

Tanja

Tatiana Chedebois, plus connue sous le nom de plume "Tanja", écrit sur la J-music, les mangas et les anime depuis plus de 25 ans. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). Avec son groupe de visual kei français elle fait en 2004 la première partie de Blood premier groupe de vk à venir en France. En 2019, elle cocrée le podcast du BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre. Puis en 2022, elle intègre la team du Cri du mochi pour parler manga et anime généraliste sur Twitch.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.