Lecturemanga - manhwa - manhua

And yet, you are so sweet, la petite douceur de début d’année

And yet, you are so sweet, la petite douceur de début d'année
And yet, you are so sweet

And yet, you are so sweet est une mignonne romance écrite par Kujira Anan et prépublié dans le magazine Dessert (shōjo). Un magazine que j’aime beaucoup pour y lire déjà A sign of affection, Irrésistible, Mon coloc’ d’enfer ou encore Ton visage au clair de lune. C’est le tout premier titre de cette autrice à être édité par en France chez Pika édition.

C’est quoi l’histoire ?

Maaya Kisaragi, 16 ans, prend un jour son courage à deux mains pour faire une déclaration au garçon qu’elle aime… mais elle finit par être rejetée et même ridiculisée sur les réseaux sociaux… Dévastée, elle dit ce qu’elle a sur le cœur à haute voix dans la bibliothèque de son lycée et est entendue par le beau et inaccessible Chigira. Mais au lieu de se moquer d’elle, il la réconforte et lui propose une bien curieuse solution pour soigner son cœur brisé…

And yet, you are so sweet, la petite douceur de début d'année
Cliquez sur l’image pour lire un extrait © by ANAN Kujira / Kôdansha
Tu es si doux…

Maaya Kisaragi est une jeune lycéenne tout ce qu’il y a de d’ordinaire. Et comme toutes les filles de son âge elle flash sur quelqu’un. Elle rassemble son courage pour se déclarer. Mais voilà, la vie c’est pas un manga. Et elle se fait rembarrer direct. Pis, elle se fait basher sur les réseaux sociaux (ne faites pas ça c’est stupide). Et comme on est dans un manga elle va trouvé bien mieux que le mec qui ne l’avait pas remarqué. Le beau et inaccessible Chigira va l’encourager à vider son sac. Il va lui faire une proposition surprenante qui va chambouler la vie de Maaya. Entre eux va naître une histoire d’amour rafraichissante et touchante. A la fin de ce premier tome on fait la connaissance d’un nouveau personnage. Il mettra sans doute son grain de sel.
C’est une histoire assez convenue. Je trouve l’histoire bien écrite. J’ai très vite été prise dans le petit jeu des deux héros et de leur amourette naissante.

Et maintenant ?

Alors certes, c’est ultra convenu, mais c’est aussi tellement mignon qu’on ne peut que craquer pour Maaya et Chigira. Le plus beau mec du bahut qui vous fait une proposition que vous ne pouvez clairement pas refusé, surtout que tout est fait dans le consentement le plus total sans contrepartie. On a juste envie de lui dire : Fonce Maaya ! On a beau se dire qu’on l’a déjà lu mainte fois, ça marche toujours aussi bien avec ce petit frisson tout doux qu’on aime.
Garder son couple secret c’est toujours un peu bancal, il y a forcément un moment où le mec va devoir sortir de l’ombre sous peine de se faire piquer sa copine. Classique, mais efficace.

Le premier tome de And yet, you are so sweet est un bon début pour une histoire d’amour assez classique, mais très douce et sans gros nuages. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce récit tout mimi. Je recommande !

Public : Tout public – dès 12 ans

Service presse

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.