Lecturemanga - manhwa - manhua

Que se cache-il derrière À l’image de Mona Lisa ?

À l’image de Mona Lisa est un manga de YOSHIMURA Tsumuji auteur de UNKNOWN et Classi9. Il est publié sur le Gangan online (shōnen). La série totalisera a priori 10 tomes (d’après le communiqué de presse), dont les deux derniers proposeront deux fins différentes. Le tome huit sort en décembre 2022 au Japon. Akata nous offre une belle édition d’un titre très différent.

C’est quoi l’histoire ?

Bienvenue dans un univers où les enfants naissent sans attributs sexuels. C’est autour de l’âge de douze ans, vers la puberté, qu’en fonction de son ressenti, chaque personne décide : devenir femme ou homme. Mais Hinase a presque dix-huit ans et ne veut pas choisir. Hélas, dans ce monde trop binaire, tandis que la fin du lycée approche, son entourage lui met la pression… à commencer par Shiori et Ritsu, ses deux camarades d’enfance qui ont réalisé leurs sentiments pour Hinase. C’est le début d’un triangle amoureux complexe…

©Tsumuji YOSHIMURA/SQUARE ENIX
Le 3e sexe

Hisane a deux problèmes. A 18 ans iel n’a toujours pas fait sa transition vers un sexe ou l’autre. Le second ses deux ami.es d’enfance viennent de lui déclarer leur flamme. Hisane est ne sait quoi penser. Suivit par les médecins, il s’avère que son cas est extrêmement rare. Dans ce monde le sexe n’est défini qu’à partir de 12 ans. Avant cela les enfants sont asexués. Si pour la majorité choisir n’est pas un problème Hisane ne semble pas avoir envie. Pourtant quand ces deux ami.es avouent qu’ils l’aiment cela chamboule ses hormones. Est-ce que c’est son amour pour l’un ou l’autre qui va définir son genre définitif ou bien n’est-ce qu’une simple coïncidence qui n’a rien à voir.
Ce manga m’a fait un peu penser à Switch me on, même si on n’a pas de couple défini. Au contraire cette fois, nous avons un triangle amoureux.

Syndrome

À l’image de Mona Lisa explore les questions de genre et aussi d’orientation sexuelle. On demande à Hisane de faire un double choix aimer l’un de ses camarades et choisir son sexe définitif. Mais, il est entendu qu’Hisane pourrait aimer l’un ou autre sans pour autant que ce soit de façon hétérosexuelle. Il pourrait aussi ne pas choisir, mais est-ce qu’il en va de même pour ces deux amis d’enfances ? Le manga va nous questionner sur les émotions que ressent Hisane. Que choisir, pourquoi, est-ce que ça convient vraiment à ses attentes ?
Si le la manga est bien en noir et blanc a été utilisé un peu partout de l’encre verte pantone. Une couleur assez neutre au demeurant qui d’après YOSHIMURA Tsumuji : « souligne à la fois l’émotion de ses personnages, mais aussi l’impact de certaines scènes à la lecture ».

À l’image de Mona Lisa est un titre original et intriguant. La fin donne envie d’en savoir plus sur le cheminement vers le choix final s’il y en a un. Encore une fois, Akata nous régale.

Public : Tout public – à partir de 14 ans

Service presse

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.