Lecturemanga - manhwa - manhua

Etude linguistique avec les héros d’Heterogenia Linguistico

Heterogenia Linguistico – Etude linguistique des espèces fantastiques est le dernier manga en date de Salt Seno prépublié dans le magazine Young Ace Up (seinen). En France, on peut le retrouver dans la collection Genki de Nobi Nobi! La série compte quatre tomes au Japon et elle est toujours en cours de parution, c’est à ce jour son titre le plus long.
Il fait ses débuts en 2002 avec un manga sur le web, son premier manga professionnel est Zannen Hakase en 2011. Depuis il a plusieurs one shot et petites séries à son actif dont Obaa-chan to Game, Sekitsui House ou Fuchi no sōnan hoshi!

De quoi ça parle ?

Lorsque son professeur se blesse en rentrant d’une expédition, le jeune Hakaba est chargé de le remplacer en urgence. La mission de l’apprenti linguiste ? Se rendre dans l’Outremonde afin d’étudier la manière dont communiquent les créatures fantastiques qui le peuplent. Guidé par la petite Susuki et traversé par un mélange de fascination et de frousse, il découvre les mœurs d’êtres aussi intimidants que sensibles, et réalise très vite que les loups-garous, hommes-lézards et autres krakens sont bien moins effrayants qu’on ne le pense.

Pour lire un extrait cliquez sur l’image / © by SENO Soruto / Kadokawa Shoten
Partir à l’aventure dans l’Outremonde

Le héros d’Heterogenia Linguistico est un jeune chercheur qui part à la découverte d’un monde encore peu explorer. Seul son professeur semble y avoir fait quelques recherches. Mais suite à un petit accident, il se retrouve presque seul dans ce « nouveau monde ». Il est loin d’adopter une attitude supérieur, bien au contraire, il sait où est sa place et son seul but est d’accumuler des informations et de les répertorier. En cela il va s’aider des notes laissés par son maître, il va aussi profiter de la présence de Susuki pour l’aider à communiquer. Leur aventure n’est pas de tout repos, parfois drôle, parfois plus grave, les rencontres ont toutes un point commun. Elles sont enrichissantes. Hakaba tâtonne souvent, fait parfois quelques impaires, mais au final même si tout le monde ne se comprend pas avec des mots, ils finissent plus ou moins par communiquer.

Loups-garous, hommes-lézards et autres krakens

Ce manga mélange avec une certaine fraicheur le fantastique et la tranche-de-vie. Tout comme Hakaba nous, lecteur, apprenons à connaître ce monde, son langage et ses coutumes. L’auteur a semble-t-il beaucoup travaillé sur les différents monstres que nos deux héros vont rencontrer tout au long du récit. Comme ce sont plein de petites histoires très courtes, c’est impossible de s’ennuyer. De plus l’auteur ne se prend pas au sérieux. Le récit reste assez léger même avec des passages plus tristes.
En tous les cas, pour moi, ça été une lecture agréable.

Heterogenia Linguistico – Etude linguistique des espèces fantastiques est un titre assez mignon et facile à lire et abordable pour les jeunes lecteurs. Les interactions avec les monstres sont parfois amusantes.

Public : tout public dès 12 ans
Service presse

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.