Cinéma

Cargo le film de zombies pas comme les autres

Cargo est un film de zombie qui sort de l’ordinaire. Pas ou peu d’action, les personnages principaux ne tentent pas de survivre, car ils sont condamnés dans les 48h. Quand il se retrouve infecté, Andy interprété par Martin Freeman (Sherlock, Le Hobbit, Fargo), sait qu’il a 48 heures avant de se transformer. Deux jours durant lesquels il va tenter de trouver une personne de confiance pour s’occuper de son bébé… Pas de rebondissement pour dire : Yeah ! Il y a un vaccin. Non, Andy doit trouver quelqu’un pour sauver son enfant, car lui ne le pourra pas. Il dit la sauver des autres zombies, mais surtout de lui-même.

Au commande deux réalisateurs : Ben Howling et Yolanda Ramke, le film est une exclusivité Netflix.

L’Australie est ravagé par les zombies, durant son parcours il va faire des rencontre. Des zombies bien entendu, mais aussi des humains plus si humain que ça au final ou si peu. Ce monde dévasté contraste avec le jolie frimousse de la petite fille (des jumelles).

Pas de scène gore comme dans les films de zombies habituels. Ici il y a des plans contemplatif sur la nature belle est sauvage -les paysages australiens sont magnifiques-. Le scénario appuie sur les relations humaines dans un contexte de plus en plus inhumain.

Si vous vous attendez à un film vous tenant au tripe ou avec son hectolitre de sang, passez votre chemin. Ici le message est plus profond. Que ferions-nous dans la même situation ? On se sait condamner dans les 48h et l’instinct de survie n’est plus pour notre propre personne, mais celui de sa progéniture.

N’étant pas particulièrement fan de film de zombie, j’ai apprécié Cargo pour son angle différent et terriblement humain. Martin Freeman est émouvant dans son rôle de père.

Tanja

Tatiana Chedebois, plus connue sous le nom de plume "Tanja", écrit sur la J-music, les mangas et les anime depuis plus de 25 ans. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). Avec son groupe de visual kei français elle fait en 2004 la première partie de Blood premier groupe de vk à venir en France. En 2019, elle cocrée le podcast du BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre. Puis en 2022, elle intègre la team du Cri du mochi pour parler manga et anime généraliste sur Twitch.

2 réflexions sur “Cargo le film de zombies pas comme les autres

  • La première fois que j’ai vu la BA de ce film, je me suis dit « Hé mais je le connais ! Je l’ai déjà vu ! ». J’ai ensuite réalisé que c’était un remake version longue d’un court métrage sortie en 2013 par les mêmes réalisateur.
    J’imagine que si la trame reste la même ils ont du développé un peu plus le propos pour remplir les 105 minutes de film (au lieu des 7 initiales). Parce que bons, les jolis plans contemplatifs ça fait pas tout !

    Répondre
    • Je n’ai pas vu le court, mais j’ai bien aimé la version longue. Il faut dire que je ne suis pas forcément fan des films de zombies, donc là ça sort un peu des sentiers battus ça me va 😀

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.